Une frappe de missile sur un immeuble à Kiev a blessé une famille. Les bénévoles de ZAKA se sont précipités pour extraire les soins hospitaliers.
Nouvelles nationales d’Israël

La branche de ZAKA en Ukraine a reçu un signalement de membres de la famille de la communauté juive de Kiev qui avaient été blessés par un tir de missile sur leur immeuble.

Des volontaires des branches ukrainienne et israélienne de ZAKA, ainsi que des représentants du ministère des Affaires étrangères, ont obtenu des permis pour l’évacuation rapide des blessés.

Dès que les autorisations ont été reçues, les membres de la famille ont été évacués en ambulance vers la frontière entre l’Ukraine et la Moldavie et de là emmenés à l’hôpital.

Le Rav Nahman Dickstein, directeur adjoint de ZAKA, a déclaré : « La situation est exceptionnellement difficile. Nous fournissons une réponse immédiate à chaque signalement de représentants du ministère des Affaires étrangères et d’émissaires Habad en Ukraine via la hotline de ZAKA.

Azriel Schnitzer, un bénévole de ZAKA, a commenté : « Les bénévoles de ZAKA travaillent en Ukraine avec dévouement depuis plus d’une semaine, 24 heures sur 24. Parallèlement au centre d’appels international en Israël, le directeur adjoint de ZAKA en Ukraine, le Rav Nahman Dickstein, et sa femme, Valérie, gèrent un centre humanitaire qui reçoit et traite les demandes des résidents vivant dans la région. »

%d blogueurs aiment cette page :