10 équipes de pompiers déjà sur place, d’autres en route. Les résidents de trois communautés évacués.

L’incendie englobe une vaste étendue de forêt et les pompiers n’ont pas encore réussi à le maîtriser, malgré la présence d’un grand nombre de pompiers, soutenus par le Fonds national juif, sur les lieux.

La branche de Jérusalem des pompiers et des forces de secours a annoncé qu' »un incendie s’est déclaré dans la région de la ville de Beit Meir. Les maisons ont été évacuées ».

« Les pompiers de la région de Jérusalem travaillent actuellement pour contenir l’incendie et les habitants de Shaked Street ont été évacués par crainte que l’incendie n’atteigne leurs maisons. L’incendie se propage rapidement en raison des vents forts qui prévalent.

« Huit avions de lutte contre l’incendie ont été déployés et larguent des produits ignifugeants au-delà de la première ligne d’habitations afin d’empêcher l’incendie d’atteindre la ville. le feu n’a pas encore été maîtrisé. »

Les années précédentes, d’énormes incendies se sont déclarés dans la région de Beit Meir, dont au moins un a été attribué à un incendie criminel.

A 17 heures, les habitants de Beit Meir, Ramat Raziel et Ksalon ont été évacués de leurs maisons. Les résidents qui n’ont pas pu partir en raison de routes bloquées ont reçu l’ordre de s’enfermer chez eux, de fermer les fenêtres et d’attendre de nouvelles instructions.

 

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :