Un Singapourien de 20 ans a été arrêté pour avoir planifié un attentat. Le grand rabbin Mordechai Abergel a déclaré: «Dieu merci, il a été pris à temps».

COLLIVE – Amirull Ali, qui est un militaire dans les forces armées de Singapour, a été arrêté pour avoir projeté un attentat et de tuer trois juifs alors qu’ils quitteraient la synagogue Maghain Aboth à Singapour un Chabbat matin.

Le suspect s’est rendu au moins deux fois à la synagogue entre août et octobre 2019, au cours desquels il a identifié un endroit le long d’un mur extérieur il pourrait tendre une embuscade à ses victimes.

Le Département de la sécurité intérieure de Singapour a déclaré mercredi qu’Amirull, qui était enragé par le conflit israélo-palestinien, avait pris pour cible ces juifs en supposant qu’ils avaient effectué leur service militaire en Israël et commis par conséquent des atrocités présumées contre les Palestiniens.

L’homme a également prévu de se rendre à Gaza et de rejoindre l’une des brigades terroristes du Hamas.

Le Ministre de l’intérieur de Singapour, Shanmugam, a souligné le terroriste avait été arrêté non pas parce qu’il sympathisait avec la cause palestinienne, mais parce qu’il voulait assassiner des innocents pour montrer son soutien aux Palestiniens.

«S’il avait réussi ses plans, les conséquences pour nous auraient été très graves, au-delà de la perte des des vies. Cela inciterait probablement à une plus grande animosité et méfiance entre les différentes races et religions à Singapour.

Le grand rabbin de Singapour, le Rav Morde’hai Abergel, a déclaré: «Dieu merci, le terroriste a été capturé à temps. Il a agi seul et a prévu de mener son attaque à l’extérieur de la synagogue, en raison des mesures de sécurité strictes à l’intérieur de celle-ci.

 

 

 

 

 

 

Abonnez-vous à Hassidout.org par Email

Saisissez votre adresse e-mail pour recevoir tous les nouveaux articles dans votre boite e-mail.

 
Widget not in any sidebars