Des enfants de Moscou ont participé à une magnifique cérémonie de bénédiction des arbres en compagnie du Grand Rabbin de Russie, Rav Berel Lazar, dans un parc que le Rabbi précédent avait visité autrefois.

 

Un événement passionnant et impressionnant a eu lieu cette semaine dans le parc ‘Skolniki’ à Moscou, à l’occasion de la bénédiction des arbres (ברכת האילנות).

Les enfants de Moscou, avec les élèves du groupe de prière des Psaumes et du groupe ‘Pères et fils’ de la synagogue principale ‘Marina Roshcha’ au centre de Moscou, ont participé à cette occasion spéciale en présence du Grand Rabbin Berel Lazar.

La cérémonie s’est déroulée pendant la fête de Pessa’h, près des arbres fruitiers du parc. C’est une tradition unique qui a lieu chaque année dans la communauté.

En raison du fait que cette année était une année « Shana meouberet », et qu’au mois de printemps les arbres fruitiers avaient déjà des feuilles à Moscou, la cérémonie s’est tenue cette année dans le parc Skolniki de la capitale Moscou, que le Rabbi précédent avait visité il y a 97 ans après avoir été sauvé d’une exécution pendant ses activités pour les communautés juives, et avoir empêché le gouvernement de harceler les Juifs de Russie. Le Rabbi a écrit dans son journal : « Et je pense que le bon air et la lumière blanche me calmeront, et je dis que je vais aller me promener… et j’irai dans la forêt de Skolniki ».

Beaucoup ont vu là une occasion particulière d’étudier le sacrifice des Rebbeim et d’apprendre de leur saint héritage, un héritage de véritable abnégation.

Au début du voyage, les enfants ont entendu des choses fascinantes de la part du גבאי de la synagogue centrale, qui a exprimé son appréciation à la direction du parc et la coopération pour le succès du jerny.

L’invité d’Israël, le Rav Shlomo Olidort, a partagé avec les nombreux participants ses expériences en tant que garçon juif hassidique pendant ses années d’enfance à Moscou. De même, le Chalia’h du quartier de Skolniki, le Rav Menachem Mendel Bkerman, a accueilli les participants et a raconté son enfance d’il y a plus de vingt ans, lorsqu’il participait lui aussi aux programmes de prière et d’étude à la synagogue Marina Roshcha, une activité qui grandit d’année en année et de génération en génération. Son beau-père, le Rav Mendel Reitzes de Postville dans l’État de l’Iowa aux États-Unis, a également prononcé un bref discours devant les nombreux enfants.

À l’heure prévue, le Grand Rabbin de Russie, le Rav Berel Lazar, est apparu, et les enfants l’ont accueilli avec des chants de Pessa’h. Dans ses paroles émouvantes aux enfants et aux parents, le Grand Rabbin a souligné l’importance de remercier Dieu d’avoir créé un monde aussi beau, et la nécessité de faire des efforts dans l’apprentissage, surtout dans les jeunes années, pour grandir comme des arbres fruitiers « des arbres fruitiers spirituels ».

À la fin du discours, les enfants ont récité avec émotion des Psaumes, et les douze versets choisis par le Rabbi comme versets que chaque enfant juif doit mémoriser et connaître par cœur. Et le point culminant de l’événement a bien sûr été lorsque les élèves ont dit la ‘Bénédiction des arbres’ – la rare bénédiction qui est prononcée une fois par an, et que les gens ont accueilli avec joie, en la bénissant mot à mot, avec l’éducateur Rabbi Eliyahou Dickstein, et immédiatement après ils ont dansé en cercles de joie en l’honneur de Pessa’h.

À la fin du voyage, des prix spéciaux ont été remis à chacun par le Grand Rabbin de Russie. Les enfants ont profité d’activités spéciales, de chants et de danses, et l’atmosphère était édifiante et joyeuse.

De nombreux parents ont souligné l’importance de la cérémonie pour leurs enfants. « C’est une merveilleuse occasion pour eux d’apprendre la bénédiction spéciale et l’importance de remercier le Créateur du monde », a déclaré l’un des pères, « les enfants ont vraiment apprécié la classe, et je suis sûr qu’ils s’en souviendront longtemps ».

La bénédiction des arbres pendant la fête de Pessa’h à Moscou est devenue une tradition particulière.

C’est une merveilleuse façon de célébrer la Semaine Sainte, de visiter la nature, d’apprendre à remercier Dieu, de bénir le peuple au nom du ciel, et de faire un קידוש השם auprès des milliers de visiteurs alentour, qui regardaient les enfants bénir et remercier Dieu.

Photo : Levi Nazarov