En préparation de l’émission mondiale réunissant les hassidim en l’honneur de la Hilloula de Rav Levi Itshak Schneerson, père du Rabbi, un groupe de Chlou’him a visité la cellule de détention où le Rav Levi Itshak était conduit le soir de son arrestation, sur 18 Nissan 5699, Il y a 81 ans.

Les Chlou’him ont été autorisés à se rendre sur place grâce aux efforts du Chalia’h et du grand Rav à Dnipropetrovsk, le Rav Shmuel Kaminetsky. Le Rav Kaminetsky a utilisé ses relations avec le gouvernement et a fini par recevoir un permis spécial du commandant des services de sécurité à Kiev, une démarche de deux semaines.

Les Chlou’him ont amené une équipe de tournage avec eux pour filmer la cellule. Les images seront utilisées dans la prochaine diffusion. Le Rav Moshe Weber, qui dirige le réseau Kollel Torah dans toute l’ex-Union soviétique et l’Europe, et le Rav Itshak Krashenbaum, chef de Kollel Torah dans le Dniepr et maggid shiur dans les établissements d’enseignement de la ville, accompagnaient l’équipage.

La cellule où Harav Levi Itshak est restée la même qu’il y a quatre-vingts ans, au moment de l’arrestation. Le commandant du centre de détention a dit aux Chlou’him que dans chaque cellule, de seulement 8 mètres carrés, il y avait jusqu’à vingt personnes. Les prisonniers dormaient à tour de rôle dans de petites couchettes dans la pièce.

«Juste pour illustrer la peur ressentie par les prisonniers, les commandants ont demandé en plaisantant d’éteindre la lumière et de fermer la lourde porte en fer lorsque nous étions à l’intérieur», a déclaré le Rav Weber. «L’obscurité dans la cellule et la déconnexion soudaine du monde extérieur étaient effrayantes. Et nous n’y sommes restés que deux minutes.

 

 

WhatsApp Vous êtes témoin d'un événement?
%d blogueurs aiment cette page :