En raison de la pandémie, la conférence internationale des émissaires au 770 a eu lieu via Zoom, avec de plus petits rassemblements dans le monde entier.

Chaque fois cette année, dans les jours qui ont précédé le Chabbat Mevar’hin Kislev [le Chabbat avant le début du mois de Kislev] et pendant les quelques jours qui ont suivi, les émissaires Habad-Loubavitch du monde entier se rassemblent habituellement pour le Kinous Hachlou’him – la Conférence international des Chlou’him – à Crown Heights, New York.

Beaucoup sont familiers avec l’impressionnante photo de groupe de tous les Chlou’him se tenant devant le bâtiment du 770, quartier général de Loubavitch, avec des émissaires du monde entier photographiés pour l’occasion. Cette année, cependant, en raison de la pandémie de coronavirus, l’événement se déroulera entièrement virtuellement, sur Zoom, avec de petits rassemblements dans les villes se réunissant dans un effort pour capturer quelque chose de la fête, célébrer les réalisations de l’année écoulée, et faire des plans pour l’avenir.

Le dernier Chabbat, un groupe d’émissaires de diverses villes de Russie s’est rendu dans le village de Loubavitch en Russie, la ville d’origine des Hassidout pendant 102 ans, de 1815 à 1917. Plusieurs des émissaires sont venus avec leurs fils, les Chlou’him du futur , et un programme spécial a été préparé pour eux.

Les Chlou’him sont arrivés vendredi matin et se sont installés dans les chambres d’hôtes qui y ont été récemment établies à l’usage des touristes juifs visitant des sites historiques en Russie et en Europe de l’Est. Le Rav Gabriel Gordon a été nommé par Habad-Loubavitch pour superviser le site et est également responsable de la préservation des lieux saints et de la rénovation des bâtiments juifs de la région.

Pour cette occasion, le Rav Gordon était assisté par le Rav Levi Yitzhak Mondshein, le Rav de la région de Smolensk dans laquelle se trouve Loubavitch.

«Il était évident que si nous n’allions pas pouvoir nous rassembler comme tous les ans au quartier général du Rabbi, et prier au Ohel, un groupe d’entre nous se réunirait ici, à Loubavitch, le lieu d’où nos Rebbeim ont dirigé la ‘Hassidout pendant 102 ans», a déclaré Gordon. «Ce Chabbat spécial est devenu un long farbrengen [rassemblement spirituel hassidique], avec tous les participants prenant des résolutions pour renforcer nos compatriotes juifs, comme c’est notre obligation jusqu’à ce que le Machia’h vienne.

Habad-Loubavitch compte actuellement 5 300 émissaires dans le monde, dans 105 pays différents, avec le dernier ajout aux Emirats Arabes Unis. Rien qu’en Israël, il y a 991 émissaires dans 450 localités.

 

Abonnez-vous à Hassidout.org par Email

Saisissez votre adresse e-mail pour recevoir tous les nouveaux articles dans votre boite e-mail.

 
Widget not in any sidebars