Vendredi, toutes les instructions pour empêcher la propagation du coronavirus en Israël deviendront loi. “Restez chez vous, ce n’est plus une recommandation mais une obligation”, a informé le Premier ministre israélien.

Ynet

Dans un nouveau resserrement des lignes directrices du ministère de la Santé pour empêcher la propagation du coronavirus en Israël, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a annoncé qu’à partir de vendredi, toutes les dispositions annoncées jusqu’à présent deviendront obligatoires.
“Ce n’est plus une demande, ce n’est plus une recommandation, c’est une directive obligatoire imposée par les responsables de l’application des lois”, a averti le président des dispositions existantes, résumées par Netanyahu en une phrase: “Restez chez vous”.

Entre autres, les mesures comprennent des restrictions sur les personnes à approcher, interdisent les foules de plus de 10 citoyens, fournit des directives pour le travail à distance, les vacances anticipées pour les employés de l’État et l’isolement de 14 jours pour d’éventuelles personnes infectées.
“Tout cela a ralenti le taux de contagion en Israël, mais ce n’est pas suffisant, le virus continue de se propager”, a déclaré Netanyahu. “Heureusement, jusqu’à présent dans le pays, nous n’avons pas subi de décès par coronavirus, mais il est peu probable que cela continue”, a-t-il averti.

“Multiplier le nombre de patients en quelques jours peut faire de nombreuses victimes”, a-t-il souligné et soutenu que “si quelqu’un pense que j’exagère, regardez les informations qui viennent d’Espagne ou d’Italie”.

Enfin, dans le contexte de la crise politique israélienne pré-pandémique, Netanyahu a réitéré son appel à un gouvernement d’unité et a demandé au parti Kajol Laban de le rejoindre. “Ensemble, nous sauverons le peuple et l’État”, a-t-il prédit.

Qui est autorisé à quitter la maison? Et où?
Selon la nouvelle réglementation, le lieu de résidence ne doit pas quitter l’espace public à moins qu’il ne s’agisse d’une sortie pour un ou plusieurs des objectifs suivants:
– l’aller et le retour d’un employé sur son lieu de travail,
– l’achat de nourriture,
– l’achat de médicaments et de produits essentiels et la fourniture de services essentiels.
Il est également permis de quitter le domicile pour
-des services médicaux,
-des dons de sang,
-des activités sportives avec un maximum de cinq personnes
-une cérémonie religieuse, y compris un mariage, des funérailles ou un service de prière.
-De plus, la nouvelle réglementation autorise le départ d’une personne ou  pour une courte durée et vers un site proche de leur lieu de résidence.

WhatsApp Vous êtes témoin d'un événement?
%d blogueurs aiment cette page :