Plusieurs chaînes américaines, dont CNN, ont annoncé samedi que Joe Biden avait remporté l’élection présidentielle aux Etats-Unis. Dans un tweet posté un peu plus tôt, Donald Trump a quant à lui revendiqué sa « large » victoire. Suivez l’évolution de la situation en direct.

 

 

 

Après quatre jours de suspense, le candidat démocrate Joe Biden a été donné vainqueur avec 273 grands électeurs, grâce à un succès dans l’Etat-clé de Pennsylvanie, selon les chaînes CNN, NBC et CBS. Il va devenir le 46e président des Etats-Unis. Mais dans un tweet publié un peu plus tôt, le président sortant Donald Trump a assuré avoir gagné cette élection « de loin ».

Plusieurs médias américains ont annoncé samedi la victoire de Joe Biden, s’appuyant sur son succès en Pennsylvanie
Dans un tweet posté plus tôt, Donald Trump a assuré avoir gagné « de loin » cette élection présidentielle
Selon les médias américains, le démocrate mène par 273 grands électeurs, contre 214 pour Trump

Joe Biden a remporté la course à la Maison Blanche face à Donald Trump, ont annoncé samedi CNN, NBC et CBS. Cette victoire marque un tournant historique pour l’Amérique et le monde, après quatre années de rupture sous le président républicain. L’ancien vice-président de Barack Obama a été donné vainqueur avec 273 grands électeurs, la majorité du collège électoral étant fixé à 270. Les médias américains qui ont donné sa victoire se sont appuyés sur ses résultats dans l’Etat-clé de Pennsylvanie, où l’écart avec le président sortant est resté très serré.

Donald Trump se déchaîne sur Twitter
Dans un post publié un peu plus tôt samedi sur son compte Twitter, Danld Trump a revendiqué sa « large » victoire.

Dans une série de tweets matinaux, immédiatement épinglés comme « trompeurs » par le réseau social, il avait de nouveau évoqué, sans preuve, des « dizaines de milliers de bulletins arrivés illégalement » et un manque « grossier » de transparence sur le dépouillement.

Le président républicain n’a pas pris la parole depuis jeudi soir, lorsqu’il avait donné une allocution depuis la Maison Blanche pour revendiquer la victoire et dénoncer, là encore sans preuve à l’appui, des fraudes. Il s’est rendu samedi matin à son club de golf à Sterling, en Virginie, sa première sortie depuis le jour de l’élection présidentielle, mardi.

Joe Biden repassé en tête en Pennsylvanie et en Géorgie
Placé en tête dans les premiers résultats en Pennsylvanie et Géorgie, Donald Trump a fini par être dépassé par son rival, à mesure que les bulletins arrivés par courrier, une méthode plébiscitée par les démocrates, étaient dépouillés.

Alors que 98% des bulletins de vote ont été dépouillés jusque-là en Géorgie, l’État-clé a annoncé vendredi, peu avant 17 heures heure française, qu’un recomptage des voix allait être effectué. Au moment de l’annonce, Joe Biden devançait Donald Trump de 1.579 voix seulement, l’écart est désormais de 4.000 voix. La course en Géorgie « reste trop serrée », a justifié le secrétaire d’État local, Brad Raffensperger, lors d’une conférence de presse à Atlanta. « Avec une marge aussi mince, il va y avoir recomptage en Géorgie. »

En Pennsylvanie, Joe Biden mène vendredi soir la course en tête avec seulement 13.709 voix le séparant du républicain. Selon Associated Press, 99% des bulletins avait été dépouillés dans cet état à 21h30.

Outre la Pennsylvanie et la Géorgie, les résultats sont également très serrés dans le Nevada, en Arizona et en Caroline du Nord. Donald Trump a lancé dès mercredi une offensive juridique et médiatique pour jeter le doute sur la validité des résultats. Vendredi, il ne s’est pas exprimé publiquement mais il a menacé dans un tweet de se battre jusqu’au bout : « les procédures judiciaires ne font que commencer! »

Le politologue Olivier Duhamel vous raconte l’incroyable histoire des élections présidentielles américaines depuis 1948, de Truman à Obama, de Kennedy à Clinton en passant par les Bush, père et fils…

Joe Biden appelle à l’unité
C’est avec la victoire presque acquise que Joe Biden s’est adressé aux Américains vendredi soir. L’ancien vice-président de Barack Obama s’est exprimé depuis son fief de Wilmington, dans le Delaware, où une grande scène en plein air a été installée mardi, jour de l’élection. Il a appelé les Américains à « se rassembler » pour surmonter « la colère ». Surtout, il a rappelé l’importance de tenir compte de tous les votes, derrières lesquels se cachent « des hommes et femmes qui ont exercé leur droit fondamental ». Une nouvelle prise de parole est attendue samedi soir, manière pour le démocrate d’occuper l’espace médiatique face à un Donald Trump qui s’accroche toujours à son siège de président.

 

 

Abonnez-vous à Hassidout.org par Email

Saisissez votre adresse e-mail pour recevoir tous les nouveaux articles dans votre boite e-mail.