Chaque année, à la fin de la fête de Pessa’h, le Rabbi effectuait la cérémonie de Havdalah sur le vin. Avec le reste du vin dans sa coupe, il distribuait aux personnes présentes une « coupe de bénédiction » (« Kos Shel Bracha »).

Des dizaines de milliers de personnes passaient devant le Rabbi à la fin de chaque fête. Ce moment était propice à une abondance de bénédictions. Le Rabbi prenait le temps de bénir individuellement chaque personne qui venait à lui, démontrant son attention et son souci pour chacun.

La vidéo montre des moments spéciaux de la distribution de la « coupe de bénédiction » par le Rabbi à la fin de Pessa’h (la Pâque juive) en 1988. On peut y voir l’affluence de fidèles venus recevoir la bénédiction du Rabbi ainsi que sa bienveillance envers tous.

Un moment particulièrement touchant est capturé quand une petite fille s’approche timidement du Rabbi et lui demande si elle aussi peut recevoir une bouteille de vin de bénédiction, comme les adultes. Le Rabbi, avec un grand sourire, s’empresse de satisfaire la requête de l’enfant et lui tend affectueusement une petite bouteille.

La petite fille : « Je peux recevoir une bouteille de vin?

Le Rabbi : « Que vas tu en faire? Ce n’est pas pour boire… c’est pour les adultes. »

Puis le Rabbi s’adresse à son père : « Faites en sorte que votre fille ne boive pas.. »

Ce geste simple illustre la bonté du Rabbi et son amour inconditionnel pour chaque Juif, quel que soit son âge.

Ces images sont généreusement fournies par JEM (Jewish Educational Media), l’organisation Habad qui collecte, restaure et partage des vidéos et photos du Rabbi et de la communauté Habad. Elles offrent un aperçu inspirant d’un leader vénéré partageant des bénédictions avec son peuple lors d’un moment sacré.