…Bien plus, j’ai bon espoir que  la trace de cela trouve une expression également dans l’action concrète, qu’il ne s’agit pas uniquement d’une élévation de l’âme, comme vous l’écrivez dans votre lettre, mais aussi de celle du corps.

Je fais allusion aux actions physiques et au comportement quotidien ou encore, selon une formulation plus simple, aux Mitsvot concrètes, puisque nos Sages, dont la mémoire est une bénédiction, ont souligné que : « l’acte est essentiel ».

Ce qui vient d’être dit concerne particulièrement les hommes de Tsahal, qui protègent notre Terre sainte et le peuple qui y réside, afin qu’ils connaissent le succès en la matière, selon les termes du verset Devarim, Tétsé 23, 15 : « Car, l’Eternel ton D.ieu va et vient au sein de ton campement, afin de te sauver et de placer tes ennemis devant toi. Ton campement sera saint ».

Comme on l’a dit maintes souligné, et l’on peut vérifier concrètement l’application de ce principe en tout endroit, lorsque l’ennemi constate la grande force et la détermination des défenseurs, il est effrayé et il a peur de déclarer la guerre, car « la peur et la crainte s’abattent sur eux ».

Puisse D.ieu faire que vous m’annonciez de bonnes nouvelles de tout cela et que s’accomplisse prochainement la promesse des versets Devarim, Be’houkotaï, « vous marcherez dans Mes Décrets » 26, 6-13 : « Je donnerai la paix dans le pays, vous reposerez et nul ne vous effrayera… Je vous conduirai la tête haute ».

Source : Lettre 10661

À l’initiative du Beth Loubavitch et du Mak’hon Or Ha’Hassidout

👉 Rejoignez le groupe (silencieux) grâce au lien :
https://chat.whatsapp.com/CkWQay2yaMrFfzqS4hEcpU

%d blogueurs aiment cette page :