Une roquette frappe un parking à Ashkelon, causant des dégâts mais aucun blessé n’a été signalé ; Gantz dit que l’offensive se poursuivra lors de sa visite à la batterie de défense antimissile Iron Dome ; Le chef militaire déclare que l’objectif de Tsahal est d’assurer la sécurité des habitants du sud et de porter un coup critique au Jihad islamique

Des sirènes ont retenti dans la zone métropolitaine de Tel-Aviv, samedi après-midi, alors qu’un lourd barrage de roquettes était lancé depuis Gaza. Il s’agissait du premier tir de barrage visant la grande ville d’Israël depuis que Tsahal a lancé son offensive vendredi.

Tsahal a déclaré que quelque 350 roquettes avaient été tirées depuis Gaza depuis le début de l’offensive israélienne vendredi soir.

Le ministre de la Défense, Benny Gantz, a déclaré samedi que l’offensive israélienne à Gaza se poursuivrait.

Nous avons déjà et continuerons à déjouer les tentatives de tirer des mortiers sur Israël », a déclaré Gantz lors d’une visite à une batterie de défense antimissile Iron Dome dans le sud.

« Nous avons touché des dizaines d’installations militaires du Jihad islamique pour la production et le lancement de roquettes et les équipes de défense antimissile Iron Dome continuent d’intercepter les tirs de roquettes », a-t-il déclaré.
« La direction du Jihad islamique, actuellement assise dans un hôtel à Téhéran, ou en Syrie ou au Liban, est détachée de son peuple à Gaza qui lutte pour joindre les deux bouts », a déclaré Gantz. « Téhéran ne paie pas les salaires des Gazaouis », a-t-il dit.

L’armée a déclaré plus tôt dans l’après-midi qu’elle avait attaqué deux installations de stockage d’armes à l’intérieur des maisons de membres de la force navale du Jihad islamique.

Des postes militaires utilisés par la faction islamiste ont également été touchés et détruits.

Le chef d’état-major Aviv Kochavi a déclaré que l’objectif de l’offensive de Tsahal était d’assurer la sécurité des habitants du sud et d’infliger un préjudice critique au Jihad islamique à la fois à Gaza et en Cisjordanie.

« Cette faction est maintenant en fuite, attaquée. Nous avons des plans et nous nous sommes entraînés, et nous ne permettrons aucune attaque contre la souveraineté d’Israël », a déclaré Kochavi aux troupes en visite au commandement sud.

Les Palestiniens ont signalé un effort international pour mettre fin aux combats. Selon les médias arabes, le Jihad islamique a rejeté une proposition de cessez-le-feu de l’Égypte.

La Turquie a condamné les actions d’Israël à Gaza. Dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères à Ankara a déclaré qu’il était inacceptable que des civils, y compris des enfants, soient tués par des frappes de Tsahal.

« Nous sommes très préoccupés par l’escalade des tensions dans la région. Celles-ci doivent cesser avant qu’un nouveau cycle de violence ne commence. Nous appelons à la raison », a déclaré le ministère.

%d blogueurs aiment cette page :