Tsahal a annoncé qu’il avait éliminé le chef de l’unité de roquettes du Jihad islamique. « Samah travaillait pour Mamelouk », a déclaré un porte-parole de Tsahal.

«Lors de l’attaque, d’autres militants de haut niveau du réseau de roquettes de l’organisation ont été éliminés, des militants qui ont commandé de nombreuses attaques de tirs de roquettes, ainsi que dans le cycle actuel d’escalade.

Il a également été signalé que Mohamed Salim Hassan Abu al-Ata, commandant adjoint de la brigade de Gaza et l’un des chefs de l’unité spéciale des roquettes, avait également été tué. Il est le frère d’un membre éminent de l’organisation, Baha Abu al-Ata, qui a été tué en novembre 2019.

 

[videopress ulT6zWxU]

Widget not in any sidebars