Après qu’un employé ait été filmé expliquant que « les Juifs ont causé le désordre », l’entreprise a déclaré que l’incident « n’était pas conforme à nos valeurs ».

La compagnie Lufthansa a présenté ses excuses à un groupe d’environ 100 juifs orthodoxes qui ont été empêchés d’embarquer sur un vol de correspondance vers Budapest.

Lufthansa a annoncé qu’elle « s’excusait sincèrement » après que le groupe s’est vu refuser l’embarquement, entraînant des pertes financières importantes pour beaucoup et une perturbation des projets de voyage.

Un représentant de Lufthansa a été filmé cette semaine « expliquant » que parce que « les juifs ont foutu le bordel », tous ceux identifiables comme juifs sur le vol devaient être aussi « punis », pour le prétendu manque de respect de la réglementation sur les masques faciaux par quelques juifs sur un vol précédent.

« Nous nous excusons auprès de tous les voyageurs incapables de voyager sur ce vol, non seulement pour la gêne occasionnée, mais aussi pour l’offense causée et l’impact personnel », a déclaré Lufthansa dans un communiqué. « Ce qui s’est passé n’est pas conforme aux politiques ou aux valeurs de Lufthansa. »

 

Lire l’article sur le même sujet