Le Rav Don Yoel Levy, était le dirigeant de l’une des plus grandes agences de certification de chacheroute au monde. Il est décédé jeudi 8eme jour de Pessa’h, 22 Nissan, 5780. Il avait 72 ans.

Le Rav Levy est né en 1947 de ses parents, le Rav Berel et Thelma Levy, et a toujours été dédié à son apprentissage.

Il a appris à la Yechiva Philadelphia Talmudical et plus tard à la Yechiva de Kfar Habad, en Israël. Le Rav Levy a reçu sa Smi’ha de trois Rabbanim de premier plan, dont le Rav Moshe Feinstein.

En 1970, le Rav Levy a épousé Malka Deutsch de Jérusalem. Déterminé à fonder leur vie sur une solide base spirituelle, le jeune couple s’est installé dans la communauté israélienne de Kiryat Mala’hi, où le Rav Levy a poursuivi ses études pendant 7 ans.

En 1977, son père, le Rav Berel Levy, lui a demandé de retourner aux États-Unis pour l’aider à gérer la certification OK Kosher. Une dizaine d’années plus tôt, le Rav Berel Levy avait acheté OK, à l’époque une agence de certification casher mineure, à Abraham Goldstein. En un peu plus d’une décennie, le Rav Berel avait réussi à faire de l’OK un leader dans le monde de la chacheroute.

En 1987, lors du décès prématuré du Rav Berel Levy, le Rav Don Yoel Levy a pris la direction de la certification OK Kosher.

En tant que chef de l’agence casher la plus prestigieuse du monde, la certification OK Kosher, Rabbi Levy était une personnalité renommée de l’industrie casher.

Il était connu pour ses principes inébranlables, qui ont poussé sa passion à développer et à améliorer l’industrie de la certification casher aux normes les plus élevées. Sous sa direction, la certification OK Kosher est devenue un pionnier pour toute l’industrie, établissant la norme pour les casher aux États-Unis, en Europe et en Orient. Sous sa direction, l’agence a dirigé le développement d’une nouvelle ère de croissance économique mondiale, de progrès technologiques et d’augmentation de la demande d’aliments casher dans le monde entier.

Rav Levy était également le Rav de la synagogue Bais Eliezer Yitzchok Shul à Crown Heights.

Il était également un baal tsedaka de renom, soutenant de nombreuses causes juives et ‘Habad dans le monde, parmi lesquelles de nombreuses liées à l’éducation des enfants, au bureau des Chlou’him, ainsi qu’à la distribution annuelle de nourriture pour des milliers d’invités et de résidents chaque Tishri à Crown Heights.

Il laisse dans le deuil sa femme Malka et ses enfants
Rikal Fogelman (Crown Heights),
Yitzchak Levy (Miami, FL),
Pnina Hanoka (Crown Heights),
Menachem Levy (Crown Heights),
Esty Scheiner (Miami, FL),
Devorah Leah Chein (Crown Heights),
Chaya Camissar (Miami, FL),
Shmuly Levy (Miami, FL)
et Berel Levy (Crown Heights).
Il a été précédé par sa fille Rivka en décembre 2018.

 


M. Yuda Backer, résident à vie de Crown Heights et éminent philanthrope, est décédé tôt jeudi matin, 22 Nissan 5780.

Il avait 67 ans.

M. Backer était un homme d’affaires prospère qui soutenait de nombreuses causes juives et Habad.

Il laisse dans le deuil son épouse Ruth Backer et son fils Shmuli (Miami Beach) ainsi que son fils Shimmy (Crown Heights) et ses petits-enfants. Il laisse également dans le deuil ses frères et sœurs Mme Sarah Fischman (Lawrence), Mme Riva Denburg (Miami Beach), Mme Kayla Kendall (Montréal) et Mme Rochel Chazanow (Los Angeles).

 


Reb Gedalya Schmalberg, résident de longue date de Crown Heights, est décédé mercredi, Chevii Chel Pessa’h, 21 Nissan, 5780. Il avait 64 ans.

Reb Schmalberg, un mari et un père bien-aimés. Il était un ingénieur en réseau informatique à la retraite.

Il laisse dans le deuil son épouse, Aliza Hanna Schmalberg,
et ses enfants,
Yisroel Schmalberg,
Avraham Meir Schmalberg,
Miriam Baum, Aharon Elazar Schmalberg,
Chaim Yaacov Schmalberg,
Yosef Yitzchak Schmalberg
et Tzvi Hirsh Schmalberg .

Il laisse également dans le deuil ses frères et sœurs, Andrea NewquistAbby HopeBen Schmalberg et Cal Schmalberg, tous en Californie.

 


Le Rav Chaim Osher Kahanov , résident de longue date de Crown Heights et dévoué Hassid, est décédé mardi 20 Nissan 5780. Il avait 96 ans.

Le Rav Kahanov est né en Géorgie. Son père était le rabbin Eliyahu Shmuel Kahanov qui a été envoyé par le Rabbi précédent dans la ville d’Akhaltsikhe pour servir de Rav, de Cho’het et de mohel.

Il a appris dans la branche de la Yechiva Tomchei Tmimim en Géorgie et à la fin de la Seconde Guerre mondiale s’est échappé en Pologne dans le cadre de « l’exode russe » de Hassidim à l’époque.

Pendant son séjour à Prague, il a été nommé par le principal activiste Habad, le Rav Israel Jacobson, en tant que membre du comité chargé d’organiser les permis de visa pour les ‘Hassidim Loubavitch dans les camps de transit.

Il a rencontré le Rabbi pour la première fois lors de sa visite à Paris, en France. Pendant le séjour du Rabbi à Paris, le Rav Kahanov s’occupait des besoins de la Rebbetzin ‘Hanna et l’accompagnait lors de promenades dans la ville. Il a également accompagné la Rebbetzin Hanna et a servi de témoin lorsqu’elle a demandé un passeport pour voyager aux États-Unis.

Après avoir immigré à New York, il a appris à la Yeshiva Tomchei Tmimim Lubavitch et a épousé Sarah Miriam Rosenblum.

Il était membre du conseil d’administration de Lubavitch Youth Organisation (Tzach), qui supervise les activités de sensibilisation de Habad et les centres Habad dans la région de New York.

Il laisse dans le deuil son épouse, Sarah et ses enfants,
Mme 
Chavie Bendet – Minnesota;
Mme 
Chana Hayes – Ottawa;
Rav
Yossi Kahanov – Jacksonville, Floride;
Mme 
Chaya Levin – Kfar Chabad, Israël;
Mme 
Rivky Block – S. Antonio, Texas,
Rav
Dovid Kahanov – Crown Heights
et Rav
Meir Kahanov – Crown Heights, petits-enfants et arrière-petits-enfants.

 

%d blogueurs aiment cette page :