Alors que la situation sanitaire liée au COVID-19 s’aggrave de façon exponentielle en France et plus particulièrement à Strasbourg, l’irresponsabilité de tous ceux qui bafouent le respect des mesures sanitaires (en enfreignant sciemment la loi) et en particulier sur le port du masque en extérieur et dans les lieux clos, a conduit à une prolifération des cas chez nos coreligionnaires comme chez nos concitoyens ces derniers jours. Leur comportement est l’expression d’un égoïsme et d’un manque d’humilité inouï. Il y a des gens qui paient le prix le plus lourd à cause de ces attitudes irresponsables. Elle conduit également à un Hilloul Hachem extrême, «profantation du nom divin» aux yeux des non juifs et des juifs (nous recevons de nombreux courriers de plaintes).

Certains osent même encore exprimer leurs opinions concernant le respect du port du masque (correctement, le nez sous le masque), sur la distanciation physique, sur l’interdiction des kiddouchim ou de tout évènement pendant lesquels le port du masque ne peut être assuré de manière continue. STOP !!!

Tous les signaux d’alerte sont déjà présents, le virus circule activement même chez nos coreligionnaires, l’immunité de ceux qui l’ont déjà eu se termine, d’ailleurs les cas de réinfection se multiplient. Il y a urgence à se ressaisir, l’heure n’est plus à la réflexion ou à l’intellect, IL FAUT SAUVER DES VIES !

Le Rav Asher WEISS a écrit « Nous ne pouvons pas dire que nos mains n’ont pas versé ce sang ! ». Que ceux qui voudraient encore débattre sur le sujet ou remettre en cause les règles sanitaires n’oublient jamais que le sang de certaines personnes, peut-être de leurs amis ou même de membres de leur famille aura coulé par leur irresponsabilité, par leur faute !

Par ailleurs, ce qu’a dit le Président de ZAKA, Yéhouda Meshi-Zahav, semble s’appliquer également à notre ville. Nous observons en effet trois groupes quant à l’attitude face aux consignes :
1. Un premier groupe, qui semble heureusement majoritaire et qui respecte les consignes avec discipline.
2. Un second groupe qui choisit délibérément de ne pas respecter les règles et qui prend le risque de la diffusion de la contamination en masse.
3. Un troisième groupe, celui des « anarchistes », qui se revendiquent anti mesures sanitaires et en interdisent même leur respect.

Aussi, nous vous l’écrivons gravement, il ne peut y avoir d’alternative à faire partie du premier groupe, alors :
RESPECTEZ LES CONSIGNES SANITAIRES
PORTEZ LE MASQUE PARTOUT ET EN PERMANENCE (Correctement, le nez sous le masque)

Nous demandons à ceux qui ne respectent pas les consignes ou qui ne les font pas respecter, de changer d’attitude immédiatement pour le respect de la vie que nous chérissons tous.

Aussi nous vous invitons tous, à vous associer à un appel collectif au respect strict et sans condition de toutes les règles sanitaires.

Rav Samuel Akiva SCHLESINGER
Rav Michaël SZMERLA
Monsieur le Grand Rabbin Harold Avraham WEILL
Monsieur le Président Maurice DAHAN

%d blogueurs aiment cette page :