Le Rav Maoz Porat, directeur de la Koupat Holim Klalit – est tombé malade dans un état grave du Coronavirus il y a deux semaines et a été mis sous coma artificiel après avoir été admis à l’unité de soins intensifs de l’hôpital Sharon, géré par le Dr Eitan Member.

Kikar.co.il

Ces derniers jours, l’état de santé du Rav Porat, 62 ans, s’est améliorée et il est sorti du coma mais toujours sevré par ventilateur. La première chose qu’il a demandé au personnel médical était de mettre de les Téfiline.

Le personnel du département a immédiatement répondu à sa demande – et une étudiante en soins infirmiers du département l’a aidé à mettre ses Tefilines et son châle de prière.

Le Rav Maoz Porat a déclaré : « J’ai été endormi sous coma artificiel et sous assistance respiratoire pendant deux semaines après être tombé malade. Quand je me suis réveillé et que j’ai commencé à respirer par moi-même, j’ai demandé en premier lieu de me laisser mettre les Tefilines. »

Il a déclaré: « J’ai été étonné de trouver des médecins non pratiquants qui me regardaient. Ils ont versé des larmes et ont demandé la permission de me photographier – bien sûr, j’ai accepté. »

« Les médecins m’ont expliqué que cela les encourage à continuer à soigner les patients et à les réadapter », a expliqué avec enthousiasme le Rav Maoz Porat.

 

 

%d blogueurs aiment cette page :