Ce chant est composé sur les mots du Psaume VI, un psaume dans lequel le Roi David implore D.ieu de le guérir. Nos Sages recommandent aux personnes malades de le dire avec ferveur et un cœur contrit. La mélodie est composée sur un rythme entraînant, empli de joie et de voix d’enfants ..

La mélodie s’est imposée à moi au moment où j’ai appris qu’un de mes proches était frappé par la maladie, et de ce que j’ai appris au contact des personnes malades, la ferveur et un cœur vibrant, ce n’est pas ce qui leur manque. Mais ce dont ils ont besoin, c’est de joie et d’optimisme.

Nos Sages disent que l’on doit bénir D.ieu pour le mal comme pour le bien, et dans ce cas, on doit prier, demander et supplier pour la guérison dans la joie, comme pour toutes les autres joies véritables…

Je suis plein d’espoir que ce chant donnera la force à d’autres malades de surmonter les difficultés et de garder toujours le sourire..

Yehuda Israelievitch

 

chapitre006.gif

 
%d blogueurs aiment cette page :