Yaïr Lapid est un homme politique, journaliste, acteur, romancier et poète israélien. Il est le fils de l’homme politique libéral centriste Tommy Lapid, ancien vice-Premier ministre d’Israël et président de Yad Vashem ainsi que de la romancière Shulamit Lapid.

 

Vendredi après-midi, le président du parti Yesh Atid, Yair Lapid, a répondu au rapport du Yediot Aharonot qui affirmait qu’il menaçait de persécuter Habad Lubavitch s’ils votaient pour le parti du sionisme religieux lors des prochaines élections.

« Je veux clarifier quelque chose », a déclaré M. Lapid. « Je ne persécute et ne persécuterai personne, et certainement pas mes bons amis du mouvement Habad ».

« Le mouvement a beaucoup de grands mérites, et ne se préoccupe que de l’amour du peuple juif et de l’amour de la Terre. »

Il a ajouté : « En même temps, j’exprime ma profonde inquiétude quant au fait qu’Itamar Ben Gvir et les partisans de l’assassin Barou’h Goldstein vont entrer à la Knesset. »

Je continuerai à me battre de toutes les manières possibles, afin que personne ne prête main forte au racisme, à l’incitation et aux divisions supplémentaires au sein du peuple ».

Le journaliste Nahum Barnea de Yediot Aharonot avait rapporté que le président de Yesh Atid, le député Yair Lapid, a appelé l’un des dirigeants de Chabad-Lubavitch en Israël pour lui parler des prochaines élections.

Selon lui, l’intégration entre les sionistes religieux plus haredi et les nationalistes de droite est quelque chose que la communauté Habad considère comme appropriée. En 1996, ils ont financé la campagne du Premier ministre israélien Binyamin Netanyahu, qui avait pour slogan «Netanyahu est bon pour les juifs».

La prochaine étape, a déclaré Barnea, est: « Ben Gvir est bon pour les Juifs ».

Itamar Ben-Gvir est le chef du parti Otzma Yehudit, qui figure actuellement sur une liste commune avec le parti sionisme religieux du député Bezalel Smotrich.

Selon Barnea, lors d’un appel téléphonique plus tôt cette semaine, Lapid a déclaré au dirigeant Habad à qui il s’était adressé: « Si vous soutenez le parti de Smotrich et Ben Gvir, je vous persécuterai. »

« Ce sera la fin des menorah de Hanoukka à chaque coin de rue pendant Hanoukka et les maisons Habad dans le monde entier. Ce sera la fin de votre histoire d’aimer chaque Juif. »

En réponse, Smotrich a déclaré: « C’est toute la différence entre Habad et Lapid, dans une menace. »

«Le mouvement Habad prend soin de ne pas s’identifier politiquement, il aime et aide chaque juif, peu importe qui il est, sans aucune condition et sans aucune exigence politique. C’est l’opposé de Yair Lapid.

« Je suis sûr que le Mouvement Habad, continuera à aimer Lapid, à le rapprocher et à l’accueillir joyeusement, même après cette menace. Parce que c’est ce que sont les Loubavitch, pendant plus de 200 ans. »

 

 

%d blogueurs aiment cette page :