Naftali Bennett sera Premier ministre pendant les deux premières années, puis Yair Lapid sera Premier ministre. Rivlin : Je m’attends à ce que la Knesset se réunisse dès que possible pour approuver le gouvernement tel que requis.

Conformément au paragraphe 13(b) de la Loi fondamentale : Le gouvernement (2001), le président de Yesh Atid, le député Yair Lapid, a informé le président Reuven Rivlin qu’il avait pu former un gouvernement.

Lapid a transmis son message à 23h22 mercredi soir, par téléphone et par e-mail.

Lapid a parlé au président au téléphone et l’a informé que le gouvernement comprendra Yesh Atid, Kakhol lavan, Yamina, Labour, Yisrael Beytenu, New Hope, Meretz et Ra’am.

Le président de Yamina, Naftali Bennett, sera le Premier ministre et le président de Yesh Atid, le député Yair Lapid, sera le Premier ministre suppléant.

Après environ deux ans, il y aura un changement, après quoi Lapid deviendra Premier ministre et Bennett deviendra Premier ministre suppléant.

Le président a remercié Lapid et a déclaré : « Je vous félicite, ainsi que les chefs des partis, pour votre accord pour former un gouvernement. Nous espérons que la Knesset se réunira dès que possible pour ratifier le gouvernement, comme requis. »

Lapid a déclaré : « Je m’engage envers vous, Monsieur le Président, que ce gouvernement travaillera pour servir tous les citoyens d’Israël, y compris ceux qui n’en sont pas membres, respectera ceux qui s’y opposent et fera tout ce qui est en son pouvoir pour unir tous parties de la société israélienne. »

Après un entretien avec le Président Rivlin et conformément à la Loi fondamentale : Le gouvernement, Lapid a également informé le Président de la Knesset de son message au Président et du fait qu’il a réussi à former un gouvernement.

Lapid a appelé le président de la Knesset à s’acquitter de la responsabilité légale qui lui incombe et à convoquer une session extraordinaire de la plénière dès que possible au cours de laquelle il informera la Knesset que le président de Yesh Atid, Yair Lapid, a réussi à former un gouvernement.

Le président du Parti sioniste religieux, le député Bezalel Smotrich, a fustigé la formation du nouveau gouvernement : dans l’histoire d’Israël, un accord de coalition avec un parti antisioniste et un partisan du terrorisme. Il était possible de former un gouvernement de droite et ils l’ont torpillé et ont consciemment préféré la gauche et les partisans du terrorisme. Nous n’oublierons ni ne pardonnerons.

Le député Miki Zohar, président de la faction du Likoud à la Knesset, a déclaré : « La gauche fait la fête, mais c’est un jour très triste pour l’État d’Israël. Bennett, Sa’ar et Shaked devraient avoir honte.

Abonnez-vous à Hassidout.org par Email

Saisissez votre adresse e-mail pour recevoir tous les nouveaux articles dans votre boite e-mail.

 
     
%d blogueurs aiment cette page :