Le Chalia’h dans le quartier de Neve Zemer à Ra’anana, le Rav Raphaël Berrebi, également connu sous le nom de Raphy Berrebi, et son épouse Adna, associés au mouvement Habad, ont émigré de France et se sont installés à Raanana il y a environ cinq ans. Ils ont fondé un supermarché de charité « Or Mitsva » qui distribue des manteaux aux nécessiteux dans tout le pays.

Raphy Berrebi a partagé son inspiration et sa mission dans une interview avec Amnon Levi sur la chaîne 13 :

« Le Rabbi de Loubavitch m’a dit que je devais monter en Israël pour aider les nécessiteux. En France, j’étais à la tête de plusieurs boutiques comme celle-ci, mais nous avons décidé de tout quitter et de réaliser les paroles du Rabbi ».

Après leur arrivée en Israël, le couple a loué un grand local à Kfar Saba et a commencé à le rénover pour en faire un supermarché. Cinq mois plus tard, ils ont réalisé leur vocation.

« Je suis venu en Israël dans le but d’aider autant que possible. Si je vois des personnes dans le besoin ou des personnes qui n’ont pas de nourriture ou de vêtements – je me sens obligé de tout donner, afin qu’elles puissent marcher la tête haute », a déclaré Berrebi.

Il a également exprimé son désir que les personnes dans le besoin ne ressentent pas de honte face à leur situation. Au contraire, elles devraient pouvoir vivre, être fières d’être en Israël, et savoir qu’elles peuvent accéder à tout ce dont elles ont besoin.

L’effort humanitaire du Rav Berrebi et de son épouse dans la distribution gratuite de lait infantile Materna aux enfants dans le besoin a impressionné la chaîne 13 et a mis en lumière leur dévouement et leur compassion envers les autres.

Cet article illustre non seulement l’engagement du couple envers la communauté, mais aussi leur foi profonde et leur détermination à suivre les enseignements du Rabbi de Loubavitch, même au prix de grands sacrifices personnels. Leur histoire est un témoignage inspirant de la manière dont la foi et l’action peuvent transformer la vie des autres.