Ce fut un événement impressionnant, car les rabbins, Chlou’him, sympathisants et amis se sont tous assis ensemble pour une Mélavé Malka festif au profit du « Keren Haya Mouchka » Guema’h, un fonds de prêt gratuit juif à Moscou, en Russie.

Ce qui a commencé il y a 21 ans avec seulement une poignée de personnes et une assistance à petite échelle, est devenu le plus grand fonds aidant les rabbins, les Chlou’him et les familles ayant besoin d’aide, tout au long de l’ex-URSS toute l’année. Aujourd’hui, il sert de phare mondial, un exemple brillant de tsédaka et de ‘hessed donné aux autres avec sensibilité et dignité.

Le jour de Motzei Shabbos Parshas Tetzave, quelques jours seulement avant le 25e yartzeit de Haya Mouchka Lazar OBM, fille du grand rabbin russe Berel Lazar , de nombreux invités se sont réunis à la SberBank, la plus grande banque d’Europe de l’Est qui a généreusement accueilli l’événement.

L’événement a commencé par la Havdala récitée par le rabbin de la communauté juive anglophone de Moscou, le rabbin Yaakov Klein , et s’est poursuivie par la lecture de la lettre du Rabbi par le membre du conseil d’administration, le rabbin Dovid Mondshine , avec la traduction russe lue par le philanthrope Chaim Nissan Bayer .

Comme les années précédentes, l’orateur principal était le rabbin Lazar, qui a salué les nombreux invités et a parlé de la grandeur de la mitsva de Gemilus Chassadim. Il a énuméré les nombreuses formes d’assistance fournies par le Gmach, en particulier au cours des deux dernières années, tout en faisant face à la pandémie. L’un après l’autre, les supporters ont été appelés pour recevoir des cadeaux spéciaux en reconnaissance et en appréciation de leur soutien continu qui permet au Gmach, ainsi qu’à son équipe de bénévoles dévoués, de s’occuper individuellement de chaque cas demandant de l’aide.

L’un des moments forts de l’événement a été lorsque les invités ont rempli des cartes de promesses de dons et qu’un tirage au sort a été effectué par le Shamash de la synagogue Marina Roscha, R’ Grisha Gerzhoy . L’heureux gagnant était le philanthrope Zalman Davidowitz , propriétaire d’un grand groupe de cliniques en Russie, et véritable ami des Gmach.

D’autres orateurs tout au long de la soirée étaient le rabbin Yitzchok Kogan , le magnat des affaires et philanthrope Lev Leviev , le rabbin Alexander Boroda , les donateurs German Zecharyayev , Yehuda Davidov et Boruch Bentzion Gurevich . Cette année, la soirée a été magistralement animée par Alexander Buchman .

Birkas Hamazon était dirigée par le directeur de la communauté juive de Moscou, le rabbin Mordechai Weisberg . Il était tard dans la nuit lorsque les invités se sont dispersés, chacun retournant chez lui inspiré pour continuer à développer le merveilleux réseau Chesed que Moscou a mérité.

 

 

%d blogueurs aiment cette page :