Conseiller !
La première Mitsva de notre Paracha est d’instituer des juges pour trancher la loi d’après la Torah en cas de conflit, et des policiers pour assurer que la loi tranchée est appliquée. Ils pourront même faire usage de la force, tout est mis en œuvre pour que les lois de la Torah soit bien appliquées.

D’autre part, il est dit à propos de la période de la Gueoula, la Délivrance finale : « Je restaurerai tes juges comme autrefois, et tes conseillers comme à l’origine ».

C’est la promesse d’Hachem pour le rétablissement de la justice parfaite et intégrale à la venue de Machia’h. Mais où ont disparu les policiers !?

D’ici nous avons la preuve, qu’à l’époque de Machia’h nous n’aurons plus besoin d’avoir recours à la force pour accomplir les Mitsvot.

Au contraire : au lieu des policiers, il y aura des conseillers dont la mission consiste en donner de bons conseils, expliquer à chacun et chacune d’entre nous la véracité et la beauté de la Torah – afin que nous réalisions les Mitsvot avec joie.

Le conseiller agit pour que la loi tranchée par le juge ne soit pas seulement quelque chose qu’on est obligé de réaliser même à contre gré.

Plus que cela, le conseiller fait en sorte que cette loi soit intégrée et acceptée, de telle façon que la personne réalise à quel point cette loi veut son bien, et par conséquent voudra faire les Mitsvot de par sa propre volonté !

Réflexion : vivons la Gueoula ! Suivons les conseils du conseiller de notre temps, réveillons notre plaisir à accomplir les Mitsvot !

Dans la Amida, nous prions aussi tous les jours pour la réalisation de cet objectif ! Nous disons: « Restaure nos juges comme autrefois, et nos conseillers comme à l’origine ».

Concentrons-nous en disant cette phrase, prions à Hachem de toutes nos forces et agissons pour que la Guéoula soit enfin là concrètement !

Chabat Chalom !

Mardi prochain 10 Elloul est le 7ème Yortshaït de notre cher Chnéor Zalman ZAL. Prière d’accomplir une Mitsva pour son mérite. Merci

%d blogueurs aiment cette page :