Ces dernières semaines, la Yechiva Ketana de Brunoy – Chiour Bet et Guimmel – eut l’immense mérite de fêter un événement exceptionnel avec la remise des diplômes et des prix du grand concours d’étude du Tanya par cœur.

Afin de se préparer à ce grand challenge, nombreux ont été les élèves qui ont appris par cœur les 12 premiers chapitres du Tanya (préface inclue). Certains élèves ont même réussi à dépasser largement ce quota et quatre étudiants se sont particulièrement distingués pour avoir appris tout le Tanya par cœur !

Le Rav Yoel Eidelman présenta la soirée et félicita les élèves pour leur travail et leur assiduité. Il mentionna entre autres les notes du Rabbi précédent imprimées dans le livre Kitsourim Veearot LaTanya. Ces écrits expliquent l’importance et les bienfaits matériels et spirituels que procure l’étude du Tanya par cœur.

Le Rav rappela que cette étude renforce la Hitkachrout (attachement au Rabbi), ainsi que le Rabbi l’indiqua lors d’une audience privée, à une personne qui désirait renforcer son attachement au Rabbi, de réciter du Tanya par cœur en chemin, ainsi que le Rabbi le faisait lui- même.

Puis le Rav Yitshak Nemanow, directeur de la Yechiva, fut invité à prendre la parole. Le Rav Nemanow raconta que le Rabbi lui avait dit en Yehidout (audience privé), qu’à la Yechiva de Brunoy, on accordait une grande importance à l’étude du Tanya par cœur !

Le Rav Mendel Gourevitch, directeur de la Yechiva, succéda au Rav Nemanow. Il rapporta qu’un jour le Rav Nissan Nemanow Zal fit savoir au Rabbi en Yehidout que trois élèves de la Yechiva avaient appris le Tanya par cœur. A l’annonce de cette nouvelle, le Rabbi se leva de sa chaise !

Le dernier intervenant fut le le Rav Mendel Abrams, Machpia à la Yechiva Ketana, qui consacra énormément de temps à interroger les élèves. Le Machpia évoqua avec fierté l’ardeur avec laquelle les élèves ont appris mot à mot les différents chapitres et la précision avec laquelle ils les récitèrent.

Le Rav Eidelman profita de l’occasion pour remercier vivement le Rav Abrams pour son dévouement ainsi que la famille Abrams pour avoir subventionné ce grand concours à la mémoire de leur mère Madame Sarah Abrams Zal. Il ne manqua pas aussi de remercier le Rav Gourevitch pour sa généreuse participation aux récompenses des élèves.

Après ces paroles d’encouragement, les heureux finalistes furent invités à rejoindre l’estrade avec leurs parents afin de recevoir leur diplôme ainsi que leur cadeau qui n’était pas moins qu’une participation financière à un voyage chez le Rabbi.

Tout d’abord, on invita les élèves qui avaient appris les 12 premiers chapitres du Tanya à recevoir leur prix. Puis sous de vifs applaudissements, ce fut le tour des six élèves, les Tmimim : Avraham Barouh Slonim, Mena’hem Mendel Sudry, Mena’hem Mendel Nisembaum, Efraïm Wolf, Yossef Yitshak Ouaki, Mena’hem Mendel Apelbaum d’être récompensés.

Pour conclure cette remise de prix, on invita les quatre grands gagnants qui avaient récité tout le Tanya par cœur, les Tmimim : Mena’hem Mendel Zerbib, Avraham Taubenblat, Nahoum Segal et Chalom Dovber Hababou.

A l’annonce de leurs noms, toute l’assemblée se leva en leur honneur et les encouragea sous de nombreux applaudissements.

La soirée continua en musique avec au micro Reb Yoni Shlomo (dont le fils fut l’un des heureux finaliste), venu spécialement d’Israel et qui anima les danses avec de joyeux Nigounim.

Le Rav Eidelman conclut la soirée en faisant remarquer que tous ces brillants résultats étaient dus aux efforts sans relâche des Rabbanim de la Yechiva qui investissent au quotidien beaucoup de force dans l’éducation des Bahourim, tant dans l’étude de la Guemara, de la Hassidout, des Mivtsaïm ainsi que de parfaire leur attachement au Rabbi en préparation à la Guéoula future et complète.

 

Publicités
WhatsApp CONTACTEZ HASSIDOUT.ORG