Quelques heures avant de reprendre leurs études à la Yéchiva, un groupe de Ba’hourim est allé compléter Minyan pour un enterrement. A la sortie du cimetière ils ont rencontré un juif qui a mis les Téfilines avec eux pour la première fois.

%d blogueurs aiment cette page :