Le PM décrit des propositions au leader bleu et blanc pour la formation d’un gouvernement d’urgence à la lumière de la crise des coronavirus.

Le Premier ministre Binyamin Netanyahu a de nouveau évoqué ce matin un gouvernement d’unité, qu’il cherche à mettre en place à la lumière de la crise des coronavirus.
“Face aux urgences mondiales et nationales, nous devons unir nos forces et établir un gouvernement fort et stable qui peut adopter un budget et prendre des décisions difficiles”, a-t-il tweeté.

Il a dit qu’il avait donné au président de bleu et blanc Benny Gantz et ses associés une proposition de rejoindre un gouvernement national d’urgence que Netanyahu dirigerait.
“Le gouvernement sera nommé pour 6 mois, et les postes ministériels seront divisés à parts égales. Le Premier ministre ne peut pas renvoyer les ministres du Bleu et du Blanc, et le Bleu et le Blanc ne peuvent exprimer aucune confiance dans le Premier ministre. “A la fin de la période, nous reviendrons à l’état actuel.”

Alternativement, a-t-il dit, il serait prêt à discuter de la mise en place d’un gouvernement d’unité nationale avec un accord de rotation “sur la base de l’égalité de temps et de composition”.
“Dans ce gouvernement d’unité, je continuerai à être Premier ministre pendant les deux prochaines années, et pendant ce temps, Benny Gantz sera Vice-Premier ministre avec la même répartition égale des ministres et les mêmes règles de gouvernement. Dans deux ans, Gantz prendra le poste de Premier ministre et le gouvernement servira quatre ans.
“J’appelle Benny Gantz à me rencontrer et en même temps à tenir une réunion entre les équipes de négociation afin d’établir un gouvernement.
“J’appelle Amir Peretz et Avigdor Liberman à faire preuve de responsabilité et à se joindre à tout gouvernement que nous établirons. L’État d’Israël en a besoin. Le peuple d’Israël s’y attend.”

Publicités
WhatsApp CONTACTEZ HASSIDOUT.ORG