La communauté juive de Cuba a reçu un coup de pouce cet été avec l’arrivée du Rav Menachem et de Chaya Cadaner, qui dirigeaient CGI de Cuba, ainsi que du bochur Eliyahu Ezagui, qui a organisé la première shechita du pays depuis des décennies.

 

La petite communauté juive du pays communiste de Cuba a reçu un coup de pouce cet été avec l’arrivée d’un couple Loubavitch et des Bahourim qui ont organisé un camp d’été, des programmes et pour la première fois dans ce pays, une Shehita et cachérisation de volailles.

Le Rav Menachem et Chaya Cadaner, ainsi que leur fils Yossef, ont été envoyés par Chabad Friends of Cuban Jewry (CFCJ), dirigé par le Rav Shimon Aisenbach, pour diriger les activités communautaires à Cuba pendant trois mois.

En plus de visiter et d’encourager la communauté, le mandat du couple pour l’été était de diriger la communauté et de superviser la construction d’un mikvé pour femmes (et hommes) que le CFCJ construit actuellement sur l’île. Le couple a également dirigé un camp d’été Gan Yisroel pour les enfants juifs de La Havane.

« L’été est l’une des plus grandes opportunités du CFCJ pour investir dans l’aide éducative pour la communauté. C’est une chance pour tout le monde d’avoir une expérience pratique en apprenant tout sur le Judaïsme. De nombreuses actions introduites au cours de l’été se poursuivent tout au long de l’année, grace à l’attention que nos émissaires leur donnent », a déclaré le Rav Aisenbach

En plus d’apprendre, les enfants du camp de vacances sont emmenés dans de belles régions et des attractions touristiques pour jouer et se détendre. Ils aiment la navigation de plaisance, l’équitation, le zoo et l’aquarium, pour n’en citer que quelques-uns. Tout le monde reçoit des fournitures pour les arts et l’artisanat, et ils font de beaux projets basés sur des thèmes juifs. Ils participent également à des sports et à des jeux réguliers.

Chaque jour, les enfants et leurs parents reçoivent un délicieux déjeuner. Pour beaucoup, le repas chaud est une nouveauté. Le CFCJ leur assure également le transport du domicile au camp, et le retour.

Outre les activités annuelles, cette année, le CFCJ a fait en sorte que le Bahour Eliyahu Ezagui se rende dans le pays et organise une shehita pour fournir de la viande casher à toute la communauté. Il s’est envolé avec une valise de sel kasher pour la cachérisation de la viande, qu’on ne peut se procurer dans le pays !

Une Shehita casher n’a pas eu lieu dans le pays depuis de nombreuses décennies, et la nouvelle capacité d’obtenir de la viande casher fraîche contribuera à renforcer la communauté juive à Cuba, où il n’est pas facile de trouver les produits les plus essentiels.

« Nous n’avons pas mangé de viande casher depuis de nombreuses années », a partagé l’un des Juifs locaux lors d’un repas de Chabbat, soulignant la nécessité de la shehita.

En plus des activités estivales, des colis de nourriture casher sont distribués chaque semaine aux familles juives locales du pays. La shehita permettra désormais d’inclure de la viande casher dans les colis.

« Un merci spécial à Eliyahu Blanco et au Rav Cadaner pour avoir joué un rôle important dans le projet », a déclaré le Rav Aisenbach.

 

%d blogueurs aiment cette page :