Agudas Hassidei Habad International, le groupe de coordination du mouvement Habad-Loubavitch, et Merkos L’inyonei Chinuch, la branche éducative de Habad qui supervise les centres et les institutions de Habad, ont tous deux publié des déclarations sur l’épidémie de coronavirus.

Le Rav Yehuda Krinsky, président de Merkos ainsi que du Machne Israel Development Fund, a publié la déclaration suivante en anglais:

“Pendant ces jours difficiles de la pandémie de COVID-19, les émissaires de Habad-Loubavitch servant dans 108 pays et des milliers de communautés à travers le monde font tout leur possible pour apporter calme et soutien tout en suivant le consignes pour protéger leur propre sécurité et celle de leurs communautés.

Les émissaires de Habad s’adaptent selon les directives locales et travaillent au mieux de leurs capacités pour aider ceux qui en ont besoin, en particulier les plus vulnérables. Avec la prochaine fête de la Pâque, ils tenteront – dans ces circonstances réduites – de s’assurer que les gens n’iront pas sans Matsa et sans Seder de Pessa’h.

Un événement comme celui-ci nous rappelle la fragilité de notre existence. La perturbation de nos routines frénétiques par une force qui est hors de notre contrôle, nous oblige à faire une pause, à prendre le temps de nous concentrer sur les questions existentielles de la vie, du sens et du but. Il est maintenant temps de revoir la qualité de nos relations avec la famille – en particulier les parents et les grands-parents – les amis et les voisins.

Cette épidémie nous met au défi de considérer la santé de notre vie spirituelle et d’approfondir notre foi. Conformément à nos enseignements juifs, nous savons qu’il n’y a pas d’événements aléatoires. Notre confiance que D.ieu dirige chaque instant avec une intention délibérée nous pousse à réfléchir sur cette crise et à tirer des leçons qui nous rendent plus sages et améliorent notre monde.

Plus précisément, le virus nous rappelle qu’aucun de nous n’est une île; que chacun de nous affecte les autres et est affecté par les autres – à travers les océans et les continents. Et si, comme le souligne ce virus, quelque chose d’aussi petit qu’un microbe suffit pour déclencher une crise mondiale, chaque acte délibéré de bonté que nous pratiquons peut créer une transformation universelle positive.

Surmontons notre réaction instinctive de peur et d’inquiétude, et appelons le courage de répondre de manière responsable, avec générosité et gentillesse à nos semblables. Peut-être connaissez-vous une personne âgée ou un voisin dans le besoin. Appelez pour les vérifier; trouver un moyen de leur apporter de la nourriture, de la joie ou d’autres dispositions nécessaires.

Le besoin est grand et nous sommes tous touchés. La façon dont nous nous réunissons pour soutenir une vision mutuelle d’espoir et de guérison déterminera l’issue de cette crise et fera toute la différence pour l’humanité et notre monde.”

 

 

Écrivant au nom d’Aguch, son président, le Rav Avraham Shemtov, a déclaré que «la situation actuelle est préoccupante» et a encouragé Habad Chassidim à suivre les instructions du gouvernement et des experts médicaux. Chassidishe Rabbonim devrait également être consulté.

Le Rav Shemtov et les membres d’Aguch se rendront lundi au Ohel du Rabbi pour prier et lire un «Pan Klali». Les noms peuvent être ajoutés par e-mail: aguchhaoilomi@gmail.com.

Quant aux centres et institutions de Habad, le Rav Shemtov a écrit dans la lettre que «la règle est que dans chaque endroit, le Chalia’h devrait prendre des décisions en fonction des circonstances locales.»

 

Lettre en hébreu du Rav Avraham Shemtov

WhatsApp CONTACTEZ HASSIDOUT.ORG