Le grand rabbin tunisien Haim Bitan réagit au meurtre d’un juif de Djerba en France par un voisin musulman.

Le Rav Rav Haim Bitan, grand rabbin de Tunisie et membre de la Conférence des rabbins européens, a réagi mardi au meurtre brutal en France,  d’un homme juif originaire de Djerba en Tunisie, il y a dix jours et a appelé à une enquête approfondie sur cet abominable meurtre.

« Nous avons été choqués d’apprendre le meurtre de notre citoyen de Djerba, Eyal ben Michael, qui a été assassiné par un musulman en France. Nous demandons au gouvernement français de juger le meurtrier selon la sévérité de la loi et de mener une enquête transparente et la poursuite de l’ignoble meurtrier, afin d’éviter que d’autres cas comme ceux-ci ne se reproduisent», a déclaré le Rav Bitan.

Eyal Haddad, un juif de 34 ans, a été assassiné le 20 août par son voisin musulman à Longperrier, en France.

L’assassin musulman, Baha Dridi, s’est rendu à la police et a affirmé que son voisin juif lui devait 100 euros et n’avait pas remboursé la dette, ce qui l’a conduit à commettre ce meurtre brutal. Il a admis plus tard que le fait que son voisin était juif était également l’un des mobiles du meurtre.

La famille de la victime a commencé à s’inquiéter pour lui après qu’il n’ait pas pris contact pendant plusieurs jours et s’est tournée vers Dridi pour lui demander s’il avait vu son voisin juif. Peu de temps après, Dridi s’est rendu à la police locale et a déclaré qu’il avait assassiné Haddad et caché son corps. Le corps, partiellement mutilé, a été découvert en plein champ à Longperrier

Selon le rapport publié sur le site Web de la BNVCA, Dridi a même commencé à brûler le visage de Haddad, après lui avoir écrasé le crâne, puis l’a enterré.

 

%d blogueurs aiment cette page :