Des membres de la famille parlent d’Avraham Henkin, 38 ans, de bénédiction mémoire, fils d’une famille Habad et diplômé des Yéchivot de Habad, qui est tombé dans une bataille héroïque contre les terroristes du Hamas. Aussi, le dollar qu’il a reçu du Rabbi quand il était enfant « pour le pays d’Israël » – et qu’il a gardé précieusement.

Aujourd’hui, sa famille se lève du deuil. Avraham Henkin, de bénédiction mémoire, était un commandant et un combattant dans l’unité spéciale de la police pour la lutte contre le terrorisme, fils d’une famille Habad. Il a été tué dans une bataille héroïque contre des dizaines de terroristes au carrefour de Sderot.

Avraham a réussi à tuer un grand nombre de terroristes avant d’être blessé, sauvant ainsi les habitants de Sderot et des villages environnants.

Avraham était diplômé des institutions Habad Torat Emet à Jérusalem et Tomhei Tmimim à Rehovot. Il laisse derrière lui sa femme et ses quatre enfants, ainsi que ses parents vivant à Jérusalem, un frère et deux sœurs.

Des membres de son unité parlent d’un combattant d’élite qui a combattu pendant les 15 dernières années dans l’unité spéciale de la police pour la lutte contre le terrorisme, participant à des dizaines d’opérations spéciales et sauvant aussi la vie de nombreux Juifs même par sa mort.

Avraham était extrêmement modeste et humble, ne parlant jamais de lui-même, pas même de la médaille d’héroïsme qu’il a reçue pour avoir arrêté l’infiltration de terroristes d’Égypte sur la route 12.

Il emportait partout avec lui le dollar qu’il avait reçu lors de la distribution des dollars par le Rabbi quand il avait 5 ans. À cette distribution, il avait demandé une bénédiction au Rabbi pour aller en Israël. Après avoir reçu un dollar, le Rabbi l’a rappelé et lui en a donné un autre pour Israël.

Partout où il allait, Avraham portait le dollar avec lui, le transférant de ses vêtements civils à son uniforme et vice-versa.

Un jour, il a découvert que le précieux dollar avait disparu. Après avoir perdu tout espoir de le retrouver, un ami de Habad qui avait entendu parler de sa perte et avait vu sa douleur lui a conseillé de simplement demander au Rabbi de trouver un moyen de le lui rendre.

Il s’est tourné et a dit : « Rabbi, s’il vous plaît, rendez-moi le dollar, donnez-moi un signe que vous m’entendez ». Quelques jours plus tard, il reçoit un appel disant que son dollar a été retrouvé.

Sa mère souligne que le dollar symbolise pour elle la mission de son fils, comme le Rabbi le lui a dit « pour Israël », une mission qui a pris un sens tragique lorsqu’il a donné sa vie pour le pays d’Israël et le peuple d’Israël.