Il deviendra plus tard un vol hebdomadaire, quittant Israël tous les mercredis et retournant en Israël le vendredi.

 

El Al Israel Airlines a annoncé jeudi qu’elle opérerait le premier vol cargo vers Dubaï par un transporteur israélien le mercredi 16 septembre 2020.

Le premier vol, utilisant un Boeing 747, se rendra en Belgique et de là à Dubaï, transportant des produits agricoles et de haute technologie. Il deviendra plus tard un vol hebdomadaire, quittant Israël tous les mercredis et retournant en Israël le vendredi.

El Al, le transporteur national israélien, a déclaré que la nouvelle route sera un lien “d’importation et d’exportation” vers Dubaï et plus à l’est.

Une délégation israélienne s’est rendue à Abu Dhabi lors d’un voyage historique plus tôt cette semaine pour finaliser un pacte visant à ouvrir les relations entre Israël et les Émirats arabes unis.

El Al a transporté la délégation et a reçu l’autorisation de l’Arabie saoudite, qui n’a pas de relations diplomatiques avec Israël, de traverser son territoire en route vers la capitale des Émirats arabes unis, Abu Dhabi.

Les responsables israéliens ont mis en valeur les avantages économiques de l’accord, qui, une fois officialisé, inclurait des accords sur le tourisme, la technologie, l’énergie, les soins de santé et la sécurité, entre autres.

El Al a été durement touché par l’épidémie de coronavirus et est en négociations avancées pour un sauvetage du gouvernement afin d’éviter la faillite. Il a signalé des pertes pendant deux ans consécutifs et a accumulé des dettes pour renouveler sa flotte, suspendu ses vols quand Israël a fermé ses frontières et mis en congé la plupart de ses employés.

L’homme d’affaires israélo-russe David Sapir a proposé cette semaine d’acheter le contrôle conjoint d’El Al, l’une des trois offres actuellement sur la table, tandis que la compagnie aérienne est en pourparlers avec le gouvernement sur un plan de sauvetage. Traduit du Khaleej Times

WhatsApp Vous êtes témoin d'un événement?
%d blogueurs aiment cette page :