Pour la cérémonie du 8 mai organisée par la municipalité d’Aubervilliers, la communauté ChnéOr locale était présente pour représenter la communauté juive. Cette participation revêtait une dimension particulière cette année, puisqu’elle a permis de transmettre les messages d’unité prônés par le Rabbi de Loubavitch, de même que l’idéal messianique de paix universelle.

Le 8 mai 1945 est la date de la victoire des Alliés sur l’Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe marquée par l’annonce de la capitulation de l’Allemagne. En France, cette date est un jour férié.

En cette journée commémorant la fin de la Seconde Guerre mondiale, la délégation ChnéOr a rappelé l’importance de l’unité au sein du peuple juif, message central enseigné par le Rabbi Menahem Mendel Schneerson. Face aux atrocités de la Shoah, le Rabbi a insisté sur la nécessité de se rassembler au-delà des différences pour faire front commun.

Au-delà, les représentants ChnéOr ont évoqué la vision messianique d’un monde unifié, débarrassé des conflits et des divisions. En ces temps de tensions accrues, ce message de paix et de fraternité entre tous les peuples revêt un sens universel crucial.

Par leur présence remarquée à cette cérémonie officielle, les membres de la communauté ChnéOr ont ainsi rempli leur rôle d’ambassadeurs des idéaux du Rabbi auprès du public et des autorités locales. Un rayonnement porteur d’espoir en des jours meilleurs pour l’humanité.