Des collèges, des hôtels et des salles d’événements ouvriront alors qu’Israël franchit une nouvelle étape de son verrouillage.

La troisième étape de la réouverture après le verrouillage hivernal devrait commencer dimanche matin 7 mars, après que le gouvernement a approuvé les règlements régissant la réouverture hier soir.

Israël rouvrira des restaurants, des salles d’événements, des stades et d’autres lieux publics, principalement pour ceux qui ont une preuve de guérison du coronavirus ou de vaccination contre celui-ci.

En vertu de la nouvelle réglementation, les rassemblements seront limités à 50 personnes à l’extérieur et 20 personnes à l’intérieur.

La limite des rassemblements dans les salles d’événements sera portée à 50% de la capacité, avec une limite maximale de 300 invités. L’entrée ne sera autorisée que pour les titulaires d’un passeport vert. Jusqu’à 5% des participants seront autorisés à présenter un test de coronavirus négatif à l’entrée, au lieu d’un passeport vert.

Les places assises à l’intérieur dans les restaurants seront autorisées pour ceux qui ont un passeport vert, jusqu’à 75% de capacité et pas plus de 100 personnes. Les places à l’extérieur seront autorisées pour ceux qui n’ont pas de passeport vert, jusqu’à une limite de 100 personnes. Il doit y avoir une distance de deux mètres entre les tables.

La limite des rassemblements dans les salles d’événements pourra remplir à 50% de la capacité, avec une limite maximale de 300 invités. L’entrée ne sera autorisée que pour les titulaires d’un passeport vert. Jusqu’à 5% des participants seront autorisés à présenter un test de coronavirus négatif à l’entrée, au lieu d’un passeport vert.

Les hôtels seront autorisés à exploiter leurs salles à manger. La capacité sera limitée à 50% ou jusqu’à 300 personnes.

Les rassemblements lors d’événements sportifs et culturels, les maisons de prière et les conférences seront limités à 500 personnes à l’intérieur et jusqu’à 750 personnes dans les espaces ouverts. Dans une salle ou un stade de plus de 10 000 places, jusqu’à 1 000 personnes seront autorisées à entrer à l’intérieur et jusqu’à 1 500 dans les espaces ouverts.

Le passeport vert s’appliquera également aux participants à l’essai de vaccination de l’Institut biologique israélien du vaccin contre le coronavirus israélien produit dans le pays.

La restriction des passagers dans un véhicule privé sera supprimée.

L’obligation d’effectuer des interrogatoires ou des contrôles de température à l’entrée d’un lieu public et d’affaires sera supprimée.

Pour l’éducation, les élèves de la 7e à la 10e année seront ouverts à l’apprentissage en personne pour la première fois depuis environ un an dans les villes vertes, jaunes et à la limite de l’orange, tout comme les établissements d’enseignement supérieur. Une distance de 4 mètres doit être maintenue entre les étudiants et l’enseignant, et les étudiants de l’enseignement supérieur qui n’ont pas de passeport vert doivent continuer à apprendre à distance et en ligne.

Les excursions sur le terrain seront autorisées dans des endroits intérieurs ainsi que des emplacements extérieurs.

Suite à la décision du gouvernement d’autoriser les Israéliens à rentrer chez eux avant les élections de ce mois-ci, à compter de dimanche, les Israéliens pourront arriver de cinq endroits par jour: New York, Francfort, Londres, Paris et Kiev.

Si le gouvernement approuve, deux autres emplacements seront ajoutés: Toronto et Hong Kong, au besoin. Ces emplacements seront ajoutés vers la fin de la semaine, si le gouvernement approuve le déménagement. Un millier d’arrivées sera autorisé dimanche, le nombre passant à 3000 d’ici la fin de la semaine.

%d blogueurs aiment cette page :