Le dimanche 22 Tevet – 5 janvier, une inauguration de Sefer Torah en mémoire du docteur Itzhak Bokobza a eu lieu à Créteil.

Son départ, le Chabbat 10 Nissan 5780-2020, avait fortement marqué la communauté, surtout pendant la période difficile de la COVID. Sa famille n’avait même pas été autorisée à assister à son enterrement en Israël, sauf par Zoom. Les gens se souviennent encore de leur médecin dévoué, qui se préoccupait avant tout de leur bien-être, et qui était aimé par les adultes comme les enfants.

Toutes les communautés de Créteil se sont rassemblées le dimanche 22 Tevet – 15 janvier pour rendre hommage à sa mémoire. La joie et l’émotion étaient les sentiments dominants de la journée. La Hahnassat Sefer Torah est tombée la semaine de la Paracha « Vaéra », qui a la même valeur numérique que Itzhak (208).

L’inauguration a commencé dans la Synagogue consistoriale de Créteil, où le père du Dr Bokobza a donné son temps et ses forces. Les dernières lettres du Sefer Torah ont été vendues là-bas. Les Rabanims, les représentants communautaires des différents Chouls de Créteil, les rabbanim des différentes villes d’Ile-de-France, ainsi que le président de la communauté de Créteil étaient présents pour cette occasion.

Ensuite, le cortège a accompagné le Sefer Torah en marchant vers le Beth Habad, que le Dr Bokobza a vu naître et grandir. Le Sefer Torah a été finalement déposé là-bas. Les Hakafot et un Frabrenguen de conclusion ont suivi.

En espérant la venue immédiate de Machiah ainsi que Tehiat Ametim.