Les responsables des institutions officielles de Habad se sont joints à un petit groupe de donateurs et de Hassidim pour poser les Mezouzot dans la nouvelle section de la bibliothèque Agoudat Hassidei Habad à Crown Heights.

 

La bibliothèque et le centre d’archives central Habad d’agoudat Hassidei Habad, situés au siège mondial de Loubavitch à Brooklyn, New York, sont le joyau de la couronne de Chabad-Loubavitch et abritent une multitude de trésors du patrimoine Loubavitch.

Une collection inestimable de livres et manuscrits a été initiée par le fondateur de Habad, l’Alter Rebbe (1745-1812), et s’est agrandie avec les Rebbeim ultérieurs. Tout au long de cette période, cette collection inestimable a survécue aux ravages des souffrances juives – subissant des pertes considérables dans des incendies, des confiscations par des gouvernements hostiles et des relocalisations en Europe de l’Est alors que les Juifs fuyaient d’un pays à un autre – jusqu’à ce qu’elle soit enfin rassemblée, en toute sécurité, aux Etats-Unis.

Aujourd’hui, la bibliothèque de recherche possède l’une des plus grandes collection privée de textes judaïques au monde et est ouverte aux étudiants et aux universitaires cherchant à accéder à des livres rares et à des manuscrits non disponibles ailleurs.

La bibliothèque est le dépositaire des écrits, les manuscrits des sept générations de Loubavitch. C’est à partir de ces précieux manuscrits que le flux continu de livres nouveaux est constamment mis à jour.

De plus, la bibliothèque a créé des expositions périodiques d’artefacts de la bibliothèque. Ces expositions fascinantes et soigneusement organisées sont ouvertes au grand public et attirent des milliers de visiteurs, hommes, femmes et enfants de tous horizons.

La bibliothèque est entretenue par un personnel à temps plein composé de bibliothécaires et d’employés talentueux qui cataloguent, archivent et restaurent les objets précieux, les archives, les photographies, les manuscrits et les livres.

La bibliothèque ajoute constamment des titres et des documents judaïques mettant à jour sa collection sans cesse croissante. Ces dernières années, le contenu de l’ensemble de la collection a été méticuleusement catalogué et mis en ligne sur www.chabadlibrary.org. Le catalogue est constamment mis à jour.

Pour le Rabbi, la bibliothèque représentait l’héritage spirituel du mouvement Habad Loubavitch.

Nous nous souvenons tous comment en 1985, de nombreux livres du Rabbi avaient été volés. Dix-huit mois douloureux plus tard, le 5 Tevet 5747-1986, la Cour fédérale des États-Unis a confirmé que les livres appartenaient à l’ensemble du peuple juif.

 






























































%d blogueurs aiment cette page :