Le Rav Mendel Rapoport et son épouse Moussie rejoignent l’équipe de Chlou’him du Rohr Chabad Center de l’Université de Chicago et dirigeront le programme JGrads.

Le Rohr Chabad Center à Chicago est ravi d’annoncer l’arrivée d’un couple  de Chlou’him dédié aux étudiants juifs diplômés. Le programme, qui s’appellera jGrads, sera dirigé par le Rav Mendel et Mussie Rapoport qui occuperont ce poste à temps pour le trimestre d’automne. JGrads organisera des dîners de Chabbat, des événements d’apprentissage et sociaux juifs pour cette population mal desservie de la communauté.

Alors que Habad a toujours ouvert son centre aux étudiants diplômés, la majorité des participants étaient des étudiants de premier cycle. « Avec un écart d’âge distinct et des intérêts sociaux différents, il était clair que Habad devait fournir une communauté aux étudiants juifs diplômés, ainsi que des événements où ils pourront rencontrer des étudiants juifs au-delà de leurs programmes individuels », a déclaré le Rav Yossi Brackman, directeur du centre.

Selon le site Web de l’Université de Chicago, il y a plus de 9 500 étudiants diplômés sur le campus, dont Habad estime que 12 à 15 % sont juifs. Bien qu’il existe un club juif dirigé par des étudiants dans les écoles de médecine, de droit et de commerce, il n’y a pas de programmes à l’échelle du campus ciblant les étudiants diplômés, et très peu d’étudiants diplômés participent aux événements de la communauté juive sur le campus. Les nouveaux Chlou’him travailleront avec les dirigeants des clubs affiliés à chaque école pour développer des programmes à l’échelle du campus pour tous les étudiants diplômés juifs.

Le Rav Mendel Rapoport a grandi à Clark Summit, en Pennsylvanie, où ses parents dirigent un Beth Habad et a passé du temps en Californie à faire de la sensibilisation juive et à encadrer de jeunes étudiants. Mussie Rapoport est la fille du Rav Yossi et de Baila Brackman où elle a grandi en participant aux programmes du Beth Habad. « Les étudiants universitaires et les programmes pour
étudiants sont l’air que je respire, j’ai été élevée à UChicago, donc c’est un choix naturel pour moi », a-t-elle déclaré.

En plus de développer des programmes pour les étudiants diplômés, les Rapoports accueilleront de jeunes professionnels juifs travaillant dans la région de Hyde Park et collaboreront avec d’autres centres Habad qui s’adressent aux jeunes professionnels juifs.

%d blogueurs aiment cette page :