Ce jeudi matin un peu après 2h40, l’avion qui transportait les trois Américains libérés par la Corée du Nord a atterri sur la base militaire d’Andrews, dans la banlieue de Washington rapporte l’AFP. Le président Donald Trump, présent pour accueillir les trois hommes, a salué le geste de « bonne volonté » du leader nord-coréen Kim Jong Un.

Mercredi, c’est le président américain lui-même qui avait annoncé la nouvelle, attendue depuis de longues semaines, via un tweet. « Je suis ravi de vous informer que le secrétaire d’Etat Mike Pompeo est dans les airs de retour de Corée du Nord avec trois merveilleux messieurs que tout le monde a hâte de rencontrer » a-t-il expliqué.

« Nous aimerions faire part de notre profonde gratitude envers le gouvernement des Etats-Unis, le président Trump, le secrétaire (d’Etat) Pompeo et le peuple des Etats-Unis pour nous ramener à la maison », ont de leur côté indiqué, dans un communiqué transmis par le département d’Etat, les trois anciens détenus en Corée du Nord, en route vers Washington.

Abonnez-vous à Hassidout.org par Email

Saisissez votre adresse e-mail pour recevoir tous les nouveaux articles dans votre boite e-mail.

 
Widget not in any sidebars