Photos par Dovid Kersenti
Vidéo: CS Pros Studio

Dimanche dernier, une cérémonie d’allumage de la Menorah a eu lieu la première nuit de ‘Hanouccah dans la cour de Yéchiva Tom’hei Temimim Loubavitch, dans la ville de Brunoy.
Les Ba’hourim et leurs professeurs ont regardé les bougies allumées par M. Dov Ayache, un ancien élève et soutien de la Yéchiva. Le maire de Burnoy, M. Bruno Gallier, a eu l’honneur d’allumer la bougie du Shamash.

L’événement, organisé par le directeur du Yéchiva, le Rav Mendel Gurevitch, était ouvert à la communauté juive locale qui a dégusté des beignets et un spectacle divertissant pour les enfants.

La célébration a également dévoilé le nouveau nom du bâtiment d’origine de la Yéchiva qui a été utilisé par la royauté française au cours des dernières décennies. Il s’appèle Beth Barou’h, en mémoire au père de l’homme d’affaires milliardaire, Gennadiy Bogolyubov, d’Ukraine et d’Angleterre.

Il y a une dizaine d’années, Bogolyubov et le Rav Shmuel Kaminetzky ont visité la Yéchiva et ont été témoins de la détérioration du bâtiment qui a servi des centaines d’étudiants au fil des ans. Le Rav Gurevitch et le partisan de Yéchiva Alan Green ont expliqué son histoire.

Bogolyubov a fait don de sa rénovation réalisée dans le respect des réglementations locales afin de préserver le caractère historique du bâtiment. Alors que le bâtiment a été inauguré il y a 4 ans, il y a eu des obstacles techniques pour placer le nom sur la façade.

La semaine dernière, les étudiants ont dansé avec joie pour célébrer ‘Hanouccah et le dévoilement.

%d blogueurs aiment cette page :