Malgré la guerre en Ukraine, dix Bahourim se sont portés volontaires pour passer le mois de Tichri en Ukraine, afin d’aider les Chlouhim et les communautés juives pour les Tefilot et la distribution de nourriture.

Ce voyage est organisé par Merkos L’inyonei Chinuch dans le cadre du projet « Merkos Shlichus » fondé par le Rabbi il y a plus d’un demi-siècle.

Avant leur voyage, le vice-président de Merkos, le Rav Moche Kotlarsky, a accueilli les Bahourim à New York pour une réunion préparatoire avec la participation de son fils, le Rav Mendy Kotlarsky et le Rav Shlomo Peles, qui assiste les communautés juives d’Ukraine et de l’ex-Union soviétique.

Le Rav Kotlarsky a partagé les instructions qu’il a reçues du Rabbi au fil des ans et a demandé que chaque Bahour rédige un rapport et l’envoie au Ohel.

Au cours de la réunion, il a été expliqué aux Bahourim la situation actuelle en Ukraine et les mesures de sécurité qui sont à prendre. Les Bahourim se rendront dans les villes d’Odessa, Kharkiv, Vinnytsia, Kiev, Nicolaïev, Zaporijzhia, Tcherkassy et Oujhorod.

Leur voyage et leur visite sont coordonnés par le Chabad Jewish Relief Network d’Ukraine. Le coordinateur Itamar Wolf équipe chaque Bahour de divers objets pour les vacances ainsi que des milliers de Mezouzot qu’ils installeront dans les maisons des juifs.

Les Chlouhim en Ukraine prévoient un programme complet de Tefilot, de repas, de cours et de programmes sur Tichri malgré la guerre en cours. Ils distribueront également des milliers de repas et de colis alimentaires à des particuliers et à des familles à travers le pays.

 



%d blogueurs aiment cette page :