Le Beth Din de Habad en Israël demande au public de réciter les Tehillim, de donner la Tsédaka et d’encourager les enfants à venir à la synagogue le jour de Chavouot, alors que la Terre Sainte est une fois de plus assiégée par les roquettes terroristes arabes et la violence.

Alors qu’Israël fait face à un barrage de tirs de roquettes et à des manifestations violentes de la part de terroristes arabes, des rabbins demandent au monde juif de prier pour la Terre Sainte.

Dans une lettre publique, les membres du Beth Din Habad d’Israël ont demandé de consacrer le mardi 29 Iyar – Erev Rosh Chodesh Sivan, à la prière et aux Mitzvos.
Plus précisément, ils ont demandé :

1. En plus de la récitation quotidienne de Tehilim, réciter les chapitres 20, 22, 69, 120 et 150.

2. D’ajouter le don de la charité.

3. Participer activement aux Mivtsaïm du Rabbi, parmi lesquelles Ahavat Israël, l’éducation juive, l’étude de la Torah, les Tefillines, la Mézouza, la cacherout, les bougies de Chabbat, posséder une lettre dans un Sefer Torah, ainsi que l’étude quotidienne du Rambam.

4. Encourager activement les parents à amener les enfants et les nourrissons à la synagogue le jour de Chavouot pour entendre les dix commandements.

%d blogueurs aiment cette page :