Des centaines de Juifs de Hanovre et des villes environnantes ont participé aux événements marquant le quatrième anniversaire du décès du Chalia’h, Rav Binyamin Wolf a’h. Le jour de son Yortzeit était placé sous le signe du « Livre Juif » – la bibliothèque juive comme source de vie juive, de contenu et d’un avenir juif solide. Dans ce cadre, une variété d’événements ont eu lieu autour du « Livre Juif ».

 

Le Rav Binyamin Wolf, qui dirigeait la communauté juive de Hanovre depuis 2005, est décédé subitement le 13 avril 2020 à l’âge de 43 ans des suites du Covid-19.
Originaire de New York, il avait étudié dans des Yeshivot en Israël, au Canada et aux États-Unis avant de s’installer en Allemagne en 2005 avec son épouse Shterna (née Greenberg) et leurs enfants, comme envoyé du mouvement Habad. Sous sa direction, la vie juive à Hanovre a connu un nouvel essor. Le Rav Wolf a rénové le centre communautaire, établi une nouvelle synagogue et une Yeshiva, et proposé de nombreux cours et activités. Il était très apprécié pour son ouverture d’esprit et son attitude chaleureuse envers tous. Sa disparition prématurée a laissé un grand vide.

Dans la cour du « Beth Binyamin » s’est tenue la première « Foire du livre juif » du genre, où des éditeurs de livres judaïques en plusieurs langues ont présenté les ouvrages qu’ils ont publiés. Des centaines de Juifs de la ville ont visité le site, ont feuilleté les livres, écouté les présentations et acheté des livres pour leur foyer. En parallèle de la foire, dans la salle principale du « Beth Binyamin », des événements culturels destinés à différents publics ont eu lieu autour des livres et de leurs contenus.

L’ouverture de la foire du livre a été honorée de la présence de représentants du gouvernement et de personnalités politiques de l’État et de la ville, qui ont exprimé leur appréciation pour les activités bénéfiques du Beth Habad dans la ville et la région. À midi, des centaines de Juifs de la ville, ainsi que les familles des Chlou’him de toute l’Allemagne, aux côtés des familles Wolf et Greenberg venues de différents endroits du monde, sont montés au cimetière, sur la tombe du Rav Binyamin Wolf, pour réciter des psaumes.

L’événement principal s’est déroulé au « Beth Binyamin », en présence d’un large public. Il a été suivi par un Farbrenguen des Chlou’him à l’occasion du 2 Iyar.