Après une saga de 8 ans, une allocation temporaire a finalement été approuvée pour la synagogue « Beth Menahem » dirigée par le Rav Moshe Teberdovitz, le Chalia’h du Rabbi dans le quartier hollandais de Rehovot.

 

Le candidat de la communauté Habad au conseil municipal, le Rav Aryeh Lipsker, a déclaré : « Nous remercions le maire de Rehovot, Rahamim Mellul, et les membres de presque tous les partis qui ont choisi la voie de la paix et du respect plutôt que les excommunications et les confrontations. Nous avons gagné. »

Le Rav Moshe Teberdovitz, le Chalia’h du Rabbi dans le quartier hollandais de Rehovot, a exprimé une grande joie : « C’est une très grande joie, nous avons été expulsés de la synagogue pendant 8 mois sans raison valable. Nous revenons ici en larmes d’émotion. La joie qui suit la tristesse est beaucoup plus grande, c’est l’avantage de la lumière sur l’obscurité. »

Il a également partagé que « de grands miracles se sont produits ici, à la fois à la Cour suprême et maintenant à la mairie, malgré les élections et les pressions incroyables de la partie adverse. C’est une grande victoire, on voit ici la bénédiction du Rabbi. Sous la providence divine, je vais chez le Rabbi dans deux jours pour dire merci. »

C’est une nouvelle significative pour la communauté Habad de Rehovot et un exemple de la manière dont la persévérance et la foi peuvent aboutir à des résultats positifs, même face à des défis considérables.

 

%d blogueurs aiment cette page :