WHATSAPP POUR ENVOI DE PHOTOS UNIQUEMENT : 00972 587 358 770 [email protected]

 

Yotam Ovadia, 31 ans, père de deux enfants a été poignardé à plusieurs reprises. Il a été soigné pendant des heures à l’hôpital avant que les médecins soient forcés de déclarer sa mort. Les funérailles auront lieu à 13h.
Assaf Ravid, qui a abattu le terroriste alors qu’il était poignardé à l’épaule, se souvient du moment où il était en face du terroriste : « J’ai réalisé que c’était moi ou lui ».

 

Elisha Ben Kimon et Yoav Zitun |Ynet

 

L’une des trois victimes d’une attaque terroriste au couteau qui a eu lieu jeudi soir dans le Yichouv d’Adam en Cisjordanie a succombé à ses blessures pendant la nuit et a été identifiée comme Yotam Ovadia, 31 ans. Ses funérailles auront lieu vendredi à 13h au cimetière de Givat Shaul à Jérusalem.

Ovadia laisse derrière lui, sa femme et ses deux fils, âgés de deux ans et de sept mois. Il est arrivé au Centre médical Hadassah au mont Scopus à Jérusalem dans un état critique où il a été soigné pendant des heures avant que les médecins ne déclarent sa mort.

L’attaque a eu lieu peu avant 21 heures lorsque Mohammad Tareq Yousef, 17 ans, du village de Kobar, a infiltré la colonie à travers la clôture, a traversé une cour de récréation et a poignardé Yotam Ovadia en le blessant très grièvement et un autre homme de 41 ans en le blessant légèrement.

Assaf Ravid, la troisième personne de 58 ans qui a été blessé, était armé. Il a entendu l’agitation et est sortie dans la rue. Il a été poignardé au torse et a tiré et abattu le terroriste.

L’homme de 41 ans blessé léger dans les membres, a été libéré du centre médical Shaare Zedek dans la capitale.

Les deux autres victimes ont été évacuées vers le centre médical Hadassah, sur le mont Scopus de Jérusalem. Une femme a également été emmenée à l’hôpital en état de choc.

«Je suis sorti faire une balade à vélo et j’ai mis le vélo dans la voiture parce que j’allais faire un tour à l’extérieur . J’ai toujours une arme dans mon sac « , a déclaré Assaf Ravid.

« J’ai entendu les cris alors je suis allé plus près pour voir ce qui se passait et, soudainement, le terroriste s’est élancé vers moi et je lui ai demandé que se passe-t-il? Il m’a regardé pendant deux secondes et a sorti un couteau de sa poche arrière puis m’a poignardé à l’épaule », se souvient-il.

« Je lui ai échappé. Mon arme était dans mon sac. Je l’ai sorti, je me suis retourné et il était debout en face de moi. Il a réalisé qu’il n’avait aucune chance. Je lui ai tiré une fois dessus et il a continué à marcher dans ma direction alors je lui ai tiré deux fois de plus. Puis il est tombé ».

« Je ne pouvais pas vraiment voir. Quand je l’ai approché, il était couvert de sang. Puis j’ai réalisé que c’etait une attaque terroriste. Pendant qu’il tirait le couteau, j’ai réalisé que c’était moi ou lui ».

 

 

Yotam Ovadia hy »d

 

Le terroriste de 17 ans

Commentaires

WhatsApp CONTACTEZ-NOUS PAR WHATSAPP