WHATSAPP : 00972 587 358 770 [email protected]

Photos de Levi Nazarov

Ce fut un événement impressionnant et bien organisé. Rabbins et gouverneurs, Chlouhim et militants, politiciens et personnalités publiques étaient tous assis côte à côte lors du magnifique dîner annuel du Melave Malka, organisé le Motzei Shabbos.

L’événement devait honorer et profiter au centre d’entraide en Russie, le «Keren Chaya Mushka», qui a été fondé il y a dix-huit ans en mémoire de la jeune Shlucha Chaya Mushka a’h Lazar, fille du grand rabbin de Russie, Rav Berel Lazar .

Depuis lors, des milliers de Juifs dans toute l’ex-URSS ont reçu et continuent de recevoir une assistance quotidienne, de manière respectable et digne, par le biais de l’un de ses nombreux programmes.

Ce centre d’entraide est un lien entre la charité et les activités de bien-être au Centre Shaarey Tzedek Chesed établi par le grand rabbin. Ensemble, ils ont provoqué une révolution incroyable à Moscou. Des centaines de travailleurs et de bénévoles dévoués ont travaillé sans relâche pour servir les indigents et les nécessiteux, les personnes âgées et les jeunes, avec l’assistance et le soutien dont ils pourraient avoir besoin.

Il n’est pas étonnant que ce centre de Hessed soit devenu un modèle pour de nombreuses communautés juives à travers le monde. Nombre d’entre elles sont venues visiter son grand et spacieux bâtiment situé au cœur du quartier de Marina Roscha à Moscou. Les gens sont étonnés de l’ampleur de son activité, qui apporte son soutien à des milliers de Juifs de Moscou, ainsi qu’à des touristes juifs.

À l’heure convenue, les portes s’ouvrirent et la foule prit place dans la salle du banquet. Il est intéressant de noter que la salle est située juste à côté de la célèbre maison en bois où le légendaire général Kutuzovski s’est caché au cours de la guerre contre Napoléon Bonaparte, dans laquelle les Russes ont gagné, comme le souhaitait l’Alter Rebbe.

Le Rav Yaakov Halevi Klein a commencé la soirée avec la recitation de la Havdala, suivi du Kantor Reb Itche Meir Helfgot , célèbre dans le monde entier, qui a chanté «Hamavdil bein kodesh lechol» accompagné du chœur «Paamonim» et du pianiste Hassidique Reb Menachem Bistrovsky . Ce n’était que le début d’une soirée magique.

Le discours liminaire a été de nouveau prononcé par le grand rabbin de Russie, le Rav Berel Lazar, qui a magistralement expliqué la mitsva de la tsédaka et les nuances de Hessed . Il a exprimé ses remerciements au comité du Gma’h qui a consacré tant de temps et d’efforts à faire du Gma’h une aide efficace pour aider le public.

L’invité d’honneur de cette année était le professeur Yossef Press, directeur du centre médical pour enfants Shneider en Terre sainte, qui a beaucoup aidé la communauté de Moscou au fil des ans. Dans sa langue maternelle russe, il a loué le grand travail du Gma’h  à Moscou et a donné de nouveaux succès à tous ses travailleurs et volontaires.

Plus tard, le président de la Fédération des communautés juives de l’ex-Union soviétique, le Rav Alexander Boroda, et le philanthrope Shimon Aminov ont prononcé des discours.

Des certificats d’appréciation, ainsi que des cadeaux spécialisés ont été remis aux supporters et aux sponsors, qui soutiennent le Gma’h depuis 18 ans et l’ont aidée à atteindre son succès actuel.

Le supporter Reb David Rozenson a été honoré par le zimun, suivi des danses joyeuses. Il était tard dans la nuit lorsque tous les invités rentrèrent chez eux, confiants dans le puissant pilier de Hessed situé dans la capitale russe.

 

 

WhatsApp CONTACTEZ-NOUS PAR WHATSAPP