WHATSAPP POUR ENVOI DE PHOTOS UNIQUEMENT : 00972 587 358 770 [email protected]

Des cambrioleurs sont entrés par effraction dans une synagogue dans le quartier de Kiryat Yovel à Jérusalem dans la nuit de lundi à mardi, saccageant l’arche abritant les rouleaux de sainte Torah et en jetant le contenu au sol. La police enquête.

Ynetnews

"Nous sommes arrivés ce matin pour les prières et avons vu la synagogue complètement dévastée", a déclaré Yisrael Levy, le gabbai (gardien) de la synagogue.

"Nous ne savons pas qui est entré par effraction, il n'y a pas de caméras autour de la synagogue", a-t-il déclaré.

L’émotion est également perceptible dans la communauté francophone du fait que l’arche sainte de la synagogue avait été offerte au nom de Shmouel Sandler hy’’d, assassiné à Toulouse en même temps que ses deux enfants par Mohamed Merah.

Le maire de Jérusalem, Moshe Lion, a condamné le vandalisme de la synagogue, affirmant que cela remonte à l'époque où des artefacts religieux juifs étaient systématiquement profanés.

"Il s'agit d'un incident grave qui rappelle les périodes sombres du peuple juif", a déclaré M. Lion. "Nous ne pouvons pas laisser de tels crimes se produire aujourd'hui. Je suis convaincu que la police mettra rapidement la main sur les criminels".

"Le cœur est meurtri devant l'horreur devant la vue honteuse des rouleaux de la Torah qui se déroulent aux mains des malfaiteurs à l'intérieur de la synagogue", a déclaré le grand rabbin israélien Yitzhak Yosef.

"Chaque juif qui tient à honorer la Torah qui lui tient à cœur va passer une journée dans une étude silencieuse de la Torah afin de (rétablir) l'honneur de la Torah qui a été profanée", a déclaré le grand rabbin.

Le président Reuven Rivlin a également condamné le cambriolage et s'est dit confiant que les coupables seraient bientôt arrêtés.

"Des images difficiles et douloureuses de la synagogue Kiryat Yovel ce matin", a écrit le président sur Twitter. "Je suis certain que la police israélienne va bientôt attraper les (criminels) et les traduire en justice."

Le cambriolage a été condamné par une série de législateurs ultra-orthodoxes, dont le ministre de l'Intérieur, Aryeh Deri, du Shas, qui s'est rendu sur les lieux mardi matin.

 

Commentaires

WhatsApp CONTACTEZ-NOUS PAR WHATSAPP