Pour célébrer leurs réalisations d’apprentissage du ‘Hidon, 70 jeunes Chlou’him se sont réunis à Paris pour 2 séjours simultanés. Après avoir passé de nombreuses heures de leur temps personnel à étudier le Sefer Hamitsvot, la retraite était une récompense justifiée pour les efforts, offrant l’opportunité de rencontrer en personne leurs pairs internationaux, pour quelques jours d’action et d’aventure bien remplis.

 

Pour des garçons comme Menny Jacobs, qui grandit en Chli’hout à Birmingham, au Royaume-Uni, la communauté en ligne des autres enfants de Chlou’him est très importante pour lui. Participant assidûment au Seder Erev et au Chassidus Club sur Zoom, et mémorisant religieusement les lignes de Michna par cœur, les vastes programmes de MyShliach jouent un grand rôle dans sa vie éducative et sociale.

« Pour les enfants vivant dans de petites villes ou cités, cette communauté en ligne leur permet de faire partie de quelque chose de plus grand qu’eux-mêmes. Partager du temps de qualité avec d’autres enfants de leur âge leur donne une base pour avoir un bon sens de l’étude de la Torah et de l’amitié toute leur vie », a fait remarquer la mère de Menny, Mme Rachel Jacobs. « Ces voyages rappellent à Menny qu’il n’est pas seul dans sa Chli’hout mais fait partie d’une communauté mondiale, avec des conseillers qui sont d’excellents modèles à suivre. »

De toute l’Europe, les garçons et les filles sont arrivés dans la capitale française par avion ou Eurostar. Ils ont été accueillis par leurs moniteurs respectifs lundi après-midi et accompagnés à leur base pour le reste du voyage : l’école ultramoderne ‘Heikhal Mena’hem à Paris.

Sans perdre de temps, les garçons ont eu droit à une sortie le soir au parc de loisirs familial intérieur le plus emblématique de France, NIKITO. Avec une multitude d’activités, les murs lumineux de NIKITO abritent du karting, du bowling, du mini-golf, du laser game et plus encore. Sous les yeux attentifs de leurs moniteurs expérimentés, les enfants des Chlou’him ont bourdonné dans l’immense parc, arborant fièrement leurs kippot et leurs tsitsit avec joie.

Pendant ce temps, on pouvait trouver les filles en train de chanter des nigounim dans la synagogue du Rabbi, puis faisant une balade en péniche relaxante le long de la Seine. Profitant de l’atmosphère, admirant des sites comme la Tour Eiffel et le Louvre, c’était l’occasion de retrouver des amies de leur communauté internationale.

Après une autre journée bien remplie mardi, Roch ‘Hodech Iyar a été marqué par un farbrenguen inspirant, avec une délicieuse fontaine de chocolat à la française. Les enfants ont été rappelés du privilège de grandir en Chli’hout et ont partagé des histoires édifiantes de leurs expériences. Une « vente aux enchères de résolutions » a eu lieu pour s’assurer que l’inspiration se poursuive dans la vie quotidienne des jeunes Chlou’him.

« Notre objectif est de soutenir les jeunes Chlou’him en leur donnant un sentiment de communauté et des opportunités que l’enfant pratiquant moyen tient pour acquises », a déclaré le Rav Mendy Kotlarsky, directeur exécutif de l’organisation parapluie de MyShliach, Merkos 302. « Nous espérons que les jeunes Chlou’him rentreront chez eux avec une ‘hayout renouvelée pour poursuivre leur apprentissage et leur mission unique en Chli’hout. »

Tout au long du voyage, la Michna par cœur a été étudiée dès qu’il y avait un moment libre, y compris lors des déplacements en bus dans la capitale. Dans le style classique de MyShliach, des prix ont été tirés au sort en récompense, rendant l’étude de la Torah amusante partout où un jeune Chalia’h se trouve.

Les garçons ont également visité la synagogue du Rav au 17 rue des Rosiers dans le Pletzl et se sont régalés de falafel israélien authentique dans un établissement cachère local. En rentrant à son lieu de Chli’hout, le Rav ‘Haïm Greizman, un Chalia’h à Stockholm en Suède, a décrit son fils Yossi comme « fatigué mais très heureux, après s’être éclaté dans ce programme exaltant non-stop. »

Des enfants des pays suivants ont participé au séjour :
Espagne – Maurice – Italie – Turquie – Royaume-Uni – Luxembourg – France – Allemagne – Lettonie – Suède – Ecosse – Pays-Bas – Autriche – Belgique – Portugal – Slovaquie

Le séjour du ‘Hidon Europe de MyShliach a été rendu possible grâce à : – Rav Moshe Kotlarsky : Vice-président de Merkos et Président de MyShliach – Rav Mendy Kotlarsky : Directeur exécutif de Merkos 302  – Rav Mendy Shanowitz : Directeur de MyShliach à Merkos 302 – Rav Moishy Schapiro : Coordinateur du ‘Hidon à MyShliach  – Rav Yossi Elberg : Coordinateur à MyShliach

Directeurs de voyage et hôtes: Rav et Mme A. B. Pevzner – Mme Altie Majesky

Equipe des garçons: Dudi Ashkenazi, coordinateur de la retraite des garçons – Mendel Spritzer – Shneor Motchkin

Equipe des filles: Mlle Mushka Bluming, coordinatrice de la retraite des filles – Sarah Reiter – Rivkah Bluming – Tziviah Gurary – Ra’hel Namdar.