«Les taux d’infection sont à leur plus haut niveau, passer de longues périodes dans les synagogues peut présenter un risque», déclare l’organisation.

L’Organisation mondiale des synagogues a répondu au plan du gouvernement israélien concernant les offices pendant le prochain confinement de trois semaines. “Des millions de fidèles du monde entier sont sur le point de commencer les Fêtes de Tichri face à une réalité très complexe”, a déclaré l’organisation.

“Le gouvernement israélien a approuvé hier soir un plan complexe pour les synagogues, les jours de Roch Hachana et Yom Kippour, quand une plus grande foule prend part aux offices, selon des règles claires. ”

«Malgré cela, nous appelons le public à préférer prier dans des espaces ouverts, même pendant ces jours. Les taux d’infection sont à leur plus haut niveau lorsque l’on passe beaucoup de temps dans un espace clos, en chantant et en priant à haute voix dans le cadre d’un congrégation, et peut, dans certaines synagogues, présenter un risque important.

«Par conséquent, nous devons agir avec prudence et préférer, même à Roch Hachana et Yom Kippour, prier dans des espaces ouverts, tout en raccourcissant le temps passé ensemble pendant les prières, afin de minimiser les risques pour les fidèles. De plus, aussi bien dans les synagogues que les zones ouvertes, on devra nommer une personne chargée de veiller constamment à ce que les fidèles respectent les directives.”

WhatsApp Vous êtes témoin d'un événement?
%d blogueurs aiment cette page :