« Tom’hei Temimim » est le nom générique des yéchivot Loubavitch dans le monde. Le nom « Tom’hei Temimim » fut donné par le cinquième Rabbi de Loubavitch, Rabbi Chalom Dov Ber Schneersohn (connu sous l’acronyme « Rabbi RaCHaB »), lors du repas de mariage de son fils, Rabbi Yossef Its’hak Schneersohn, le 15 Eloul 1897.

Le Rabbi Rachab rassembla un comité constitué d’une cinquantaine de ‘hassidim, parmi les plus éminents rabbins et donateurs qui s’étaient réunis à Loubavitch en l’honneur du mariage de son fils.

Le Rabbi ouvrit la séance en annonçant qu’il avait décidé de fonder une yéchiva dans laquelle les jeunes étudiants du Talmud pourraient s’adonner aussi à l’étude de la ‘Hassidout. Le nom de l’institution, « Tom’hei Temimim », de même que le nom désignant ses étudiants, « Temimim », découlent de son projet que les jeunes gens étudient, selon les termes du verset, Torah Temima, la Torah dans sa plénitude, à travers l’association de l’étude de sa partie dite « révélée » – le Talmud et ses commentaires – et de sa partie ésotérique, enseignée dans la ‘Hassidout ‘Habad-Loubavitch.

Deux jours plus tard, le 17 Eloul, le Rabbi Rachab choisit dix-huit jeunes gens pour être les premiers élèves de la yéchiva. Il confia au ‘Hassid Rav Chmouel Gronem Esterman la tâche de les guider dans l’étude de la ‘Hassidout.

La Yéchiva Tom’hei Temimim Loubavitch de Brunoy a été fondée en 1947 (5707), sous l’instruction du Rabbi précédent.

L’institution de cette Yéchiva semble être une suite naturelle à la Yéchiva-mère, qui fut transférée dans plusieurs endroits, pour enfin s’implanter dans cette petite banlieue parisienne.

La Yéchiva de Brunoy deviendra rapidement le point de chute de tous les ba’hourim européens. Elle débuta avec un nombre restreint d’étudiants et une situation financière difficile qui n’avait pour égale que l’opulence spirituelle qui y régnait.

De très grands ‘Hassidim de l’époque en étaient les dirigeants, tels que Rav Nissan Nemanow, Rav Yossef Goldberg, Rav Israel Noa’h Belinitzki, et tant d’autres. Ils furent constamment encouragés par le Rabbi Rayats, puis par le Rabbi lui-même, qui en devint finalement le Président.

Aujourd’hui, la Yéchiva accueille plus de 300 étudiants venus de tous les continents. Des dizaines d’encadrants sont à la disposition des élèves, afin de leur permettre d’étudier selon les valeurs de Tom’hei Temimim.

 

%d blogueurs aiment cette page :