Des milliers de personnes de tout Israël se sont rendues dans les ruines de la communauté de Homesh en Samarie à la fin de la Shiva (période de deuil de sept jours) pour Yehouda Dimentman, qui a été assassiné juste devant l’entrée de Homesh jeudi dernier.

 

Plusieurs milliers de personnes sont venus en réponse à l’appel de la famille Dimentman, pour marcher de Shavei Shomron jusqu’à la Yéchiva Homesh où Yehouda a étudié. Ils ont emprunté la route où Yehouda a été abattu par un terroriste palestinien alors qu’il rentrait chez lui avec ses amis et ses camarades d’étude.

À l’issue de la marche, un service commémoratif fut organisé, avec tous les participants ainsi que des personnalités publiques et des membres de la Knesset.

Yigal Dilmoni, le directeur du Conseil de Yesha, a participé à la marche afin d’apporter son soutien à la Yéchiva Homesh. « Au cours des 15 dernières années, depuis l’expulsion, les étudiants de la Yéchiva ont continué à apprendre ici », a-t-il déclaré. « C’est le statu quo de cet endroit – des étudiants de Yéchiva qui arrivent ici pour renforcer le site ».

« Le gouvernement ne doit pas décerner un prix au terrorisme », a-t-il poursuivi. « La Yéchiva doit être légalisée. La route 60 qui mène ici même – une route qui a une signification historique pour le peuple juif – doit être sécurisée. Nous allons renforcer la Yéchiva de Homesh et nous demandons au gouvernement de régulariser le statut de la communauté », a-t-il conclu.

Ettya Dimentman, la veuve de Yehouda Dimentman , s’est adressée aux milliers de manifestants. « Plus il y a de monde ici et plus il pleut, plus c’est difficile pour nous, plus cela rend Yehouda heureux, j’en suis sûr », a déclaré Ettya. « Nous invitons tout le peuple d’Israël – tous ceux qui ne sont pas venus ou qui ont regretté de ne pas être venus, sont invités à marcher avec nous dans leur cœur ou à venir ici demain ou après-demain. »

« Nous retournerons partout », a ajouté la veuve, « tout comme Yehouda en a rêvé, et tout le peuple d’Israël en a rêvé et continue de rêver même s’il ne croyait pas que cela puisse arriver. »

À la fin de la marche, un service commémoratif aura lieu, avec tous les participants ainsi que des personnalités publiques et des membres de la Knesset

 

 

 

 


Ettya, la veuve de Yehouda Dimentman

 

%d blogueurs aiment cette page :