Des centaines d’émissaires et de partisans de Habad-Loubavitch de plus de 40 États et de dizaines de pays ont convergé vers la capitale nationale pour marquer le 120e anniversaire de la naissance du Rabbi.

Se sont joints à eux plus de vingt dirigeants et membres de la Chambre et du Sénat, un nombre égal d’ambassadeurs étrangers et de hauts diplomates, d’universitaires des États-Unis et d’outre-mer, et de fonctionnaires de la Maison Blanche, du Département d’État et d’institutions internationales, dont le président de la Banque mondiale, même un juge de la Cour suprême d’Australie-Occidentale, qui a volé plus de 30 heures pour participer au programme.

Les participants ont été émerveillés par les lieux prestigieux où se déroulaient les événements, tels que la salle du caucus Kennedy du Sénat, la Bibliothèque du Congrès et l’hôtel St. Regis qui se trouve juste en face de la Maison Blanche.

La journée s’est terminée par une réception de gala et un banquet dans la salle de bal présidentielle de l’hôtel Marriott Marquis.





































































%d blogueurs aiment cette page :