Des centaines de personnes ont visité l’événement annuel de la galerie d’art du Cercle d’Amitié de Brooklyn, « L’Art de l’Amitié : Tel que tu es », dimanche, une galerie d’art unique mettant en vedette des œuvres d’art créées par des enfants et des adultes ayant des besoins spéciaux.

 

Des centaines d’hommes, de femmes et d’enfants ont visité l’événement annuel de la galerie d’art du Cercle d’Amitié de Brooklyn, « L’Art de l’Amitié : Tel que tu es », en collaboration avec la Fondation Bear Givers, une organisation innovante qui touche la vie d’enfants et de leurs familles à travers le pays et dans le monde entier. Ils organisent des visites d’hôpitaux et des programmes scolaires.

Des enfants et des jeunes adultes ayant des besoins spéciaux dans la région de Brooklyn, NY, ont travaillé très dur pour créer leurs propres chefs-d’œuvre artistiques, et après des mois de préparation, famille, amis et sympathisants se sont réunis dimanche pour une galerie d’art unique mettant en vedette leur art. Les participants ont également apprécié des activités amusantes, du maquillage et des rafraîchissements.

Lors de l’événement, le Rav Berel Majesky, qui dirige le Cercle d’Amitié de Brooklyn avec son épouse Hanni, a remercié les participants pour leur présence. Joseph Sprung et Diane Lempert de la Fondation Bear Givers étaient également présents.

De nombreux participants ont acheté de magnifiques pièces parmi les œuvres d’art exposées, et 100% des bénéfices seront reversés au Cercle d’Amitié de Brooklyn.

Né et élevé à Brooklyn, New York, Berel Majesky est tombé amoureux de l’idée de devenir directeur du Cercle d’Amitié dans sa propre ville natale. Berel a réussi à traduire sa passion pour le développement communautaire dans la plus grande organisation en pleine croissance pour les personnes ayant des besoins spéciaux de la région. Sa chaleur, son énergie et sa créativité, associées à sa forte éthique de travail, lui ont permis de gérer avec compétence et de créer de nombreux nouveaux programmes et initiatives pour le Cercle d’Amitié.

Hanni Majesky (née Procel) a grandi de l’autre côté du monde à Melbourne, en Australie. La personnalité aimable et extravertie de Hanni a apporté un sentiment de chaleur et d’inclusion aux familles du Cercle d’Amitié. Son amour pour le travail et le mentorat des adolescents lui a permis de diriger avec succès une division composée de 250 bénévoles féminines.  Ensemble, l’énergie et le dévouement de la famille Majesky ont porté le Cercle d’Amitié à des sommets inégalés.

Photos : Mendy Krief